Passer au contenu principal

La place des hommes«En perdant du pouvoir, les hommes gagnent en humanité»

Pour Sébastien Chauvin, professeur à l’UNIL, au Centre en études genre, «perdre du pouvoir en tant qu’homme est la condition pour que nos sociétés gagnent en humanité».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.