Passer au contenu principal

Révision de la loi sur la chasseEn Valais, un loup a échappé à une autorisation de tir illégale

Alors que le sort du grand prédateur cristallise les enjeux de la loi sur la chasse, le Vieux-Pays se fait tancer en justice pour avoir délivré une autorisation illicite de tir en 2018, sans conséquence pour l’animal.

Pour pouvoir être abattu, un loup doit avoir tué un certain nombre de moutons dans un temps défini.
Pour pouvoir être abattu, un loup doit avoir tué un certain nombre de moutons dans un temps défini.
LMS

C’est un jugement qui promet de mettre le feu aux poudres dans une campagne qui ne manque pas de tensions. La révision de la loi sur la chasse soumise au vote le 27 septembre permettra en effet de laisser plus d’autonomie aux Cantons pour réguler certaines espèces. Les loups, en particulier, devraient pouvoir être abattus préventivement si leur comportement est jugé problématique. En clair, il ne sera plus forcément nécessaire que l’animal ait déjà tué un certain nombre de moutons ou de chèvres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.