Passer au contenu principal

États-UnisEntre Biden et Trump, la bataille devient suprême

Le candidat démocrate à la Maison-Blanche a assuré dimanche vouloir défendre face à Donald Trump l’héritage de Ruth Bader Ginsburg, l’iconique juge progressiste de la Cour suprême qui est décédée vendredi.

Joe Biden a réagi dimanche à mort de Ruth Bader Ginsburg dans un discours prononcé depuis le centre abritant la constitution américaine à Philadelphie.
Joe Biden a réagi dimanche à mort de Ruth Bader Ginsburg dans un discours prononcé depuis le centre abritant la constitution américaine à Philadelphie.
Keystone

Après s’être rendu à la messe dimanche matin, Joe Biden est monté au front d’une bataille de titans pour la Maison-Blanche et pour le contrôle de la Cour suprême. Le candidat démocrate à la présidentielle a réagi à la mort de Ruth Bader Ginsburg, la juge progressiste à la Cour suprême, dans un discours prononcé depuis Philadelphie, la ville de Pennsylvanie qui abrite le texte original de la constitution américaine. L’ancien vice-président a exigé que le vainqueur de l’élection du 3 novembre puisse choisir la magistrate qui remplacera la défunte juge. «Ce choix ne concerne pas le passé, il concerne le futur», a-t-il martelé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.