Passer au contenu principal

Éloge de l’animal«Entre le cochon et nous, il y a une fraternité incroyable»

Pour cause de pandémie, la Saint-Martin sera très sobre dans le Jura. On s’en consolera en lisant le nouveau livre d’Erik Orsenna: un bel éloge du cochon.

 Écrivain français né en 1947. Membre de l’Académie française et ambassadeur de l’Institut Pasteur.
ERIK ORSENNA
Écrivain français né en 1947. Membre de l’Académie française et ambassadeur de l’Institut Pasteur.
AFP

Les Jurassiens ont une bonne raison d’en vouloir au Covid-19: par sa faute, les festivités de la Saint-Martin et du Revira (prévues du 13 au 16 novembre et le week-end suivant) ont été annulées. Triste Ajoie qui ne pourra célébrer le cochon comme elle le fait chaque année. On compatit et on préconise la lecture consolatrice d’Erik Orsenna, qui vient de publier «Cochons, voyage aux pays du Vivant».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.