Passer au contenu principal

Votations du 29 novembre«Entreprises responsables»: entre 500 et 15’000 PME concernées

La question de l’implication ou non des PME fait débat. Mais démêler le vrai du faux est un exercice difficile.

Un drapeau en faveur de l'initiative multinationales responsables sur un balcon à Lausanne.
Un drapeau en faveur de l'initiative multinationales responsables sur un balcon à Lausanne.
KEYSTONE

L’une des questions fondamentales de la campagne de votations du 29 novembre prochain est de savoir combien de PME seraient concernées par l’initiative en cas de oui.

Il est très difficile de répondre à cette question. Elle est d’ailleurs à la source de bisbilles au sein des milieux économiques. Mercredi, l’Union suisse des arts et métiers (USAM) a rejoint EconomieSuisse dans le camp des opposants à l’initiative pour des multinationales responsables. Une prise de position tardive, qui ne s’est pas faite sans désaccords à l’interne. Le propre directeur de l’USAM, Hans-Ulrich Bigler, se montre favorable au texte, considérant que «très peu de PME seraient touchées.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.