Passer au contenu principal

Nostalgies du président turcErdogan mène une politique à la sauce ottomane

À Istanbul, Sainte-Sophie est redevenue un lieu de culte pour les musulmans. Cela illustre les nostalgies ottomanes du président turc.

Le président turc a participé vendredi à la première prière musulmane organisée en 86 ans à Sainte-Sophie.
Le président turc a participé vendredi à la première prière musulmane organisée en 86 ans à Sainte-Sophie.
AP/KEYSTONE

Depuis le vendredi 24 juillet, Sainte-Sophie est à nouveau ouverte à la prière musulmane. La basilique est redevenue mosquée; elle a été «reconquise» par Recep Tayyip Erdogan, qui a voulu mettre ses pas dans ceux d’un illustre prédécesseur: le sultan Mehmet II, dit le Conquérant, qui s’était emparé de Constantinople le 29 mai 1453.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.