Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La rédactionEt si on était capables de se calmer un peu?

«Savez-vous déjà ce que vous déciderez en janvier, en avril ou en septembre de l’année prochaine?»

Obligation ou choix

12 commentaires
Trier:
    Hubert Setzer

    Obligatoire, pourquoi? Quand un vaccin acceptable sera disponible, que chacun fasse ce qu'il veut, en sachant que: infecté non vacciné en dessous de 60 ans: quasi zéro risque; infecté non vacciné de plus de 60 ans: 1 risque sur 6 d'en mourir (valable en Suisse). Chacun pourra décider. On pourra lever toutes les mesures. En cas d'engorgement des hôpitaux, ceux qui auront pris le risque de ne pas se faire vacciner ne devraient logiquement pas être prioritaires. Perso, je n'hésiterai pas 1 seconde à me faire vacciner, même si je ne suis pas à risque, pour contribuer au retour global à une vie et à des rapports humains normaux.