Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Éditorial Euro 2020: fermez les yeux!

«Pour s’être éveillée à des ambitions dévorantes qu’elle a su assumer, cette Suisse a déjà écrit l’histoire.»

6 commentaires
Trier:
    Gilles Hieron

    "Pour s’être éveillée à des ambitions dévorantes qu’elle a su assumer, cette Suisse a déjà écrit l’histoire"

    L'histoire s'écrit sur des champs de bataille relativement à la domination politique et chez les chercheurs et inventeurs relativement à la technologie et la prospérité qu'elle assure.

    L'histoire ne s'écrit pas dans les arènes qui dispensent des jeux à la foule.

    Si vous pensez que l'histoire s'écrit avec des types qui s'agitent dans un stade autour d'un objet sphérique pour le pousser derrière une ligne blanche tracé sur du gazon, il faut que vous revoyez un peu l'échelle d'importance des choses.

    La preuve:

    Connaisez-vous les noms de Priscus et Verus? Non? C'étaient des gladiateurs.

    Connaissez-vous le nom de Spartacus? Oui? C'était pourtant aussi un gladiateur.

    D'après-vous quelle est la différence qi fait que vous ne connaissez pas les premiers mais connaissez le dernier, si ce n'est pas le fait qu'ils amusaient le peuple dans l'arène? Je vous aide, ça a un rapport avec le premier critère que j'évoque.

Articles en relation