La Belgique éliminée, «Wilmots doit s'en aller»

Euro 2016La presse belge n'est pas tendre avec le sélectionneur, au lendemain de l'élimination face au Pays de Galles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du gaspillage. La génération dorée emmenée par Eden Hazard a manqué une occasion... en or de rejoindre le dernier carré de l'Euro, plombée vendredi face au pays de Galles (1-3) par ses lacunes individuelles et tactiques, qui pourraient coûter cher au sélectionneur Marc Wilmots.

«C'est la plus grosse déception de ma carrière car nous avions une occasion unique d'aller en finale», résume le gardien Thibaut Courtois, le joueur le plus critique vis-à-vis de Wilmots. Vendredi, la tactique du sélectionneur était remise en cause par Courtois qui pointait «les mêmes erreurs et les mêmes problèmes» que lors de la défaite initiale face à l'Italie (0-2).

Dans ces deux matches, les Diables Rouges ont montré leurs difficultés face aux équipes organisées en 3-5-2 pour installer une grosse présence au milieu. «Nous ne parvenions pas à récupérer le ballon», constate Kevin De Bruyne.

Position délicate

L'objectif fixé par la Fédération, la demi-finale, n'a pas été atteint. Wilmots se retrouve dans une position délicate, deux ans après une élimination au même stade lors du Mondial brésilien. En début de tournoi, il avait implicitement fait savoir qu'en cas d'élimination en quart, il poserait la question de confiance à ses joueurs.

Vendredi, seul Eden Hazard assurait que «les 23 joueurs soutiennent le coach. On est tous derrière lui. On souhaite qu'il continue». A quelques mètres de son capitaine, Kevin De Bruyne était moins affirmatif: «Il va falloir trouver un moyen de faire progresser cette équipe». Entre les lignes: avec quelqu'un d'autre...

Samedi matin, le quotidien Het Laatste Nieuws, le journal le plus lu au plat pays, a réclamé la tête du sélectionneur: «A la pause, en faisant entrer Fellaini et en repositionnant De Bruyne à droite, Wilmots a remis en place le même système de jeu qui avait complètement échoué face à l'Italie».

«Wilmots doit s'en aller»

Mais pour la première fois depuis quatre ans et l'arrivée de Wilmots à la tête des Diables, la presse flamande n'est plus la seule à demander le départ du coach francophone. Au sud du pays aussi, à l'image de La Dernière Heure, on estime que «ce tournoi est un échec: Wilmots doit s'en aller».

Outre ses «lacunes tactiques», il est aussi reproché à l'entraîneur national de s'être obstiné à maintenir en pointe un Romelu Lukaku qui aura galvaudé bon nombre d'occasions au cours des cinq matches disputés en France. Vendredi encore, le buteur d'Everton a manqué plusieurs possibilités de remettre les siens dans le match, Wilmots attendant la 80e minute pour le remplacer par Michy Batshuayi, davantage renard des surfaces, estiment ses partisans.

Le camouflet subi face aux Dragons de Gareth Bale est-il toutefois imputable au seul coach? Les Diables Rouges ne se seraient-ils pas vu trop beaux, à l'image d'Eden Hazard tentant de forcer les exploits individuels plutôt que s'appuyer sur le collectif?

Absences en défense

Wilmots n'a en tout cas pas été aidé par les nombreuses défections dans sa défense. Avant le tournoi déjà, il avait dû acter les renoncements sur blessure de Vincent Kompany, Bjorn Engels, Nicolas Lombaerts et Dedryck Boyata.

Vendredi, Thomas Vermaelen (suspendu) et Jan Vertonghen (blessé) ont dû laisser leur place aux jeunes (21 ans) Jason Denayer et Jordan Lukaku dont les prestations insuffisantes (notamment sur les deux premiers buts gallois) ont largement contribué à la déroute.

Pour expliquer la défaite, d'autre joueurs pointent aussi un problème de mentalité, comme Thomas Meunier: «On était sûrement pas moins forts mais on a manqué de fighting spirit.» Et le défenseur d'enrager: «On devait aller en finale, on ne pouvait pas perdre».

(ats/nxp)

Créé: 02.07.2016, 17h51

Articles en relation

Ces Gallois sont incroyables!

Euro 2016 Le Pays de Galles a éliminé la Belgique et jouera le Portugal en demi-finale. Revivez la soirée avec notre direct. Plus...

Coup dur pour la Belgique avant son quart

Euro 2016 Après la suspension de Vermaelen, Marc Wilmots perd tout le côté gauche de sa défense avec la blessure de Vertonghen. Plus...

La Belgique favorite contre le Pays de Galles

Euro 2016 Les deux pays, qui s'affrontent ce vendredi soir en quart de finale de l'Euro 2016., comptent sur leur star respective, Eden Hazard et Gareth Bale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.