Les cinq choses à savoir sur la France

Euro 2016Groupe A - Que peut espérer la France à l'Euro? Tour d'horizon avant son match d'ouverture ce vendredi soir.

Le onze français le 17 novembre dernier, quatre jours après les attentats de Paris.

Le onze français le 17 novembre dernier, quatre jours après les attentats de Paris. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

> L'équipe

Les Bleus, hôtes du Championnat d'Europe, sortent de deux ans de matches amicaux depuis leur quart de finale au Mondial 2014. Hormis un trou d'air entre mars et juin 2015 avec des défaites contre la Belgique, le Brésil et l'Albanie, ils ont plutôt bien négocié cette longue période, s'offrant notamment des succès de prestige contre le Portugal, l'Espagne et les champions du monde allemands.

Cette saison, ils en sont à neuf victoires pour une seule défaite lors d'un match au contexte particulier, le 17 novembre en Angleterre, quatre jours après les attentats de Paris et de Saint-Denis. Mais ils ont connu une préparation très mouvementée, polluée par les forfaits (Varane, Mathieu, Diarra) et les accusations de racisme portées contre le sélectionneur Didier Deschamps par Éric Cantona et Karim Benzema.

> Le sélectionneur

Il possède sans doute le plus beau palmarès du football français et était prédestiné à occuper un jour le poste de sélectionneur d'une équipe dont il a porté le brassard de capitaine lors des sacres au Mondial-98 et à l'Euro-2000: Didier Deschamps a pris les rênes des Bleus en 2012 avec ce Championnat d'Europe organisé à la maison comme objectif majeur.

Les débuts n'ont pas été évidents, avec une qualification pour la Coupe du monde au Brésil décrochée au terme d'un barrage homérique face à l'Ukraine. Mais l'accession de la France en quart de finale lui a permis de renouveler son bail jusqu'en 2018. Violemment secoué ces dernières semaines par les blessures et les polémiques, il a réussi à tenir bon en s'appuyant sur sa maîtrise de la communication et sa popularité.

> La star

Sans Karim Benzema, privé d'Euro en raison de sa mise en examen dans l'affaire de la sex-tape, la France espère beaucoup de sa nouvelle pépite, Antoine Griezmann. Timide à ses débuts en Bleu en mars 2014, il a pris plus d'épaisseur cette saison et s'affirme désormais, à 25 ans, comme un véritable leader d'attaque en sélection.

L'attaquant de l'Atletico Madrid a été l'un des principaux artisans de la qualification de son équipe pour la finale de la Ligue des champions, perdue contre le Real Madrid, avec notamment un doublé en quart de finale retour face au FC Barcelone et un but décisif en demi-finale retour sur la pelouse du Bayern Munich.

> Points forts

Deschamps peut s'appuyer dans l'entre-jeu sur un milieu Paul Pogba-N'Golo Kanté-Blaise Matuidi qui fait des envieux. Pogba incarne le talent à l'état brut, Kanté est l'une des révélations de la Premier League avec le surprenant champion Leicester et Matuidi possède un abattage rare. Les Bleus sacrés à l'Euro-84 en France avaient leur carré magique, Deschamps espère connaître le même destin avec son trio.

> Points faibles

La défense a de quoi inquiéter. Raphaël Varane et Jérémy Mathieu sont forfaits, Mamadou Shako, suspendu jusqu'au 28 mai pour une infraction au code antidopage, n'a pas été sélectionné et la nouvelle paire axiale Koscielny-Rami n'inspire pas une grande confiance, pas plus que les latéraux. Les statistiques résument bien l'ampleur du chantier: depuis le Mondial-2014, la France a encaissé 21 buts en 20 rencontres.

(afp/jsa/nxp)

Créé: 10.06.2016, 10h20

Les Tweets de l’Euro 2016



Contingent

Equipe-type: Lloris (cap.) - Sagna, Rami, Koscielny, Evra - Pogba, Kanté, Matuidi - Griezmann, Giroud, Payet

Les 23 joueurs:

Gardiens de but (3): Benoît Costil (Rennes), Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs (8): Patrice Evra (Juventus Turin/ITA), Christophe Jallet (Lyon), Laurent Koscielny (Arsenal/ENG), Bacary Sagna (Manchester City/ENG), Eliaquim Mangala (Manchester City/ENG), Samuel Umtiti (Lyon), Adil Rami (Seville/ESP), Lucas Digne (AS Rome/ITA)

Milieux de terrain (6): Yohan Cabaye (Crystal Palace/ENG), Morgan Schneiderlin (Mancheter United/ENG), Ngolo Kanté (Leicester/ENG), Blaise Matuidi (Paris SG), Paul Pogba (Juventus Turin/ITA), Moussa Sissoko (Newcastle/ENG)

Attaquants (6): Kingsley Coman (Bayern Munich/GER), André-Pierre Gignac (Tigres de Monterrey/MEX), Olivier Giroud (Arsenal/ENG), Antoine Griezmann (Atletico Madrid/ESP), Anthony Martial (Manchester United/ENG), Dimitri Payet (West Ham/ENG)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.