Un fan anglais soutenant l'Islande poignardé à Paris

Euro 2016Le mobile de l'agresseur, qui a pu être interpellé, n'est pas encore très clair. La victime a été opérée et ses jours ne sont pas en danger.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un fan de foot anglais a été poignardé dimanche soir dans le quartier de la gare du Nord à Paris, mais ses jours ne sont pas en danger, a-t-on appris lundi de source policière.

Un jeune homme, «supporter anglais mais soutenant l'équipe d'Islande, qui était avec sa compagne», a été agressé vers 23h, selon une source policière, qui confirme une information du «Parisien». Transporté à l'hôpital, il a été «opéré cette nuit, le pronostic vital n'est pas engagé», selon la même source.

L'auteur présumé a été interpellé, notamment grâce à l'intervention d'un policier hors service qui passait par là.

Le «mobile n'est encore pas défini», «l'auteur présumé est originaire du sous continent indien», «il n'est pas supporter de foot», selon la source policière.

Selon «Le Parisien», la compagne de la victime a évoqué «un différend verbal» qui «serait à l'origine de l'agression».

(afp/nxp)

Créé: 04.07.2016, 14h04

Articles en relation

La fièvre en Islande avant le choc contre la France

Euro 2016 Les Islandais se préparent fiévreusement au choc contre la France en quarts dimanche soir. Plus...

Tout le monde s'arrache le maillot de l'Islande

Euro 2016 L'explosion des ventes a débuté après la victoire en 8e contre l'Angleterre, qui a étonné le monde entier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.