Passer au contenu principal

Et les Gallois, admirables et lucides, n’ont vraiment rien volé

Le Pays de Galles a créé la sensation en dominant la Belgique (3-1). Il affrontera le Portugal en demi-finale.

Le rusé Hal Robson-Kanu a donné l’avantage aux Gallois (2-1) peu avant l’heure de jeu, au sortir d’une feinte magistrale au point de penalty.?
Le rusé Hal Robson-Kanu a donné l’avantage aux Gallois (2-1) peu avant l’heure de jeu, au sortir d’une feinte magistrale au point de penalty.?
AP

Et si les valeurs mentales, et si l’esprit d’équipe et de solidarité prenaient le pas sur le potentiel technique au cours de cet Euro qui voit quelques prétendus petits s’inviter au dernier banquet, à une table où on n’avait même pas prévu pour eux une simple écuelle à côté des assiettes en argent?

À l’instar de l’Islande, le Pays de Galles a créé une sensation de haut niveau en éliminant la Belgique, l’un des grands favoris, et sans que quiconque puisse dire que c’est immérité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.