Passer au contenu principal

Euro 2016Ronaldo, blessé, sort en pleurs sur une civière

La superstar du Portugal, touché au genou gauche, a dû quitter la pelouse après 25 minutes de jeu, en finale, dimanche.

L'équipe victorieuse arrive en bus sur la Place du Marquis de Pombal, à Lisbonne. (Lundi 11 juillet 2016)
L'équipe victorieuse arrive en bus sur la Place du Marquis de Pombal, à Lisbonne. (Lundi 11 juillet 2016)
Rafael Marchante, Reuters
Les joueurs de la Selecçao sont acclamés par le public à Alameda D. Afonso Henriques, dans la capitale. (Lundi 11 juillet 2016)
Les joueurs de la Selecçao sont acclamés par le public à Alameda D. Afonso Henriques, dans la capitale. (Lundi 11 juillet 2016)
EPA/ANTONIO COTRIM, Keystone
Les supporters français attendaient ce match d'ouverture avec impatience (Vendredi 10 juin 2016).
Les supporters français attendaient ce match d'ouverture avec impatience (Vendredi 10 juin 2016).
Keystone
1 / 96

Douze ans après la finale perdue de l'Euro-2004, encore des larmes pour Cristiano Ronaldo: la superstar du Portugal, blessée au genou gauche, est sortie en pleurs sur une civière à la 25e minute de la finale de l'Euro-2016 contre la France dimanche. Le joueur du Real Madrid avait été touché dès la 8e minute du match, dans un choc avec le Français Dimitri Payet. Sur les images, on voit son genou gauche se tordre sous le choc.

Avant sa sortie définitive, Ronaldo était allé se faire soigner deux fois sur le bord de la touche, dont la seconde déjà en larmes. Un papillon de nuit s'est posé sur son visage à ce moment-là et cette image saisissante est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Maman réagit

C'était sa deuxième finale d'un Euro après 2004. Âgé de 19 ans à l'époque, il avait déjà fini en sanglots, mais pour une autre raison. A la surprise générale, la Grèce avait battu le Portugal à Lisbonne (1-0), en finale de cette compétition que le pays organisait.

La mère du joueur a vivement réagi sur Twitter. «Je ne peux pas voir mon fils comme ça. Le jeu c'est de taper dans un ballon, pas de blesser un adversaire», a écrit Dolores Aveiro, sous une photo de son fils en larmes. «Mon fils a quitté le terrain, mais notre équipe peut gagner. J'ai confiance, nous allons pouvoir lever la coupe», a-t-elle ajouté.

«On est fichus»

A Lisbonne, sur la fan zone installée place du Commerce, au bord de l'estuaire du Tage, les supporters portugais massés devant l'écran géant ont accueilli cette blessure avec tristesse et stupéfaction.

«C'est un coup très dur pour notre sélection. Ronaldo ne méritait pas de finir comme ça en pleurs. C'est vraiment très triste», a déploré Gregorio Teixeira, 40 ans. «On est fichus!», s'est même écrié, désespérée, une supportrice d'une trentaine d'années.

Tous les fans ont applaudi Ronaldo à sa sortie du terrain, ainsi que l'entrée de son remplaçant, Ricardo Quaresma.

Ballon d'Or

A 31 ans, le temps est compté pour Ronaldo pour tenter de remporter un premier trophée majeur en sélection. L'icône planétaire du foot comptait beaucoup sur cette finale pour gagner un quatrième Ballon d'Or après avoir remporté la Ligue des champions ce printemps avec le Real.

A sa sortie sur la civière, le sélectionneur français Didier Deschamps a eu un geste affectueux et quelques mots pour lui.

«C'est terrible de voir Cris sortir comme ça. J'espère que ce n'est pas trop grave», a de son côté réagi sur Twitter Gareth Bale, coéquipier gallois de Ronaldo au Real Madrid. Le Portugal et sa star ont battu le pays de Galles de Bale mercredi en demi-finale de l'Euro (2-0).

Après ce match, Ronaldo avait déclaré: «Après la finale perdue de l'Euro-2004 face à la Grèce, j'avais pleuré de tristesse. Dimanche, j'espère à nouveau pleurer. Mais de joie».

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.