Passer au contenu principal

Solide et réaliste, la France s’offre la finale tant espérée

Hier soir à Marseille, deux buts de Griezmann le magnifique ont fait plier une Allemagne sans réussite. C’est la fin de la malédiction française face à son voisin allemand.

L'équipe de France laisse éclater sa joie : elle est en finale de «son» Euro 2016, grâce à Antoine Griezmann^.
L'équipe de France laisse éclater sa joie : elle est en finale de «son» Euro 2016, grâce à Antoine Griezmann^.
AFP

La France n’est plus l’équipe qui perd toujours les matches importants face à l’Allemagne. Hier soir, dans un Vélodrome incandescent, les Tricolores ont tiré le maximum de chaque situation - qu’elles soient défensives ou offensives - pour faire tourner cette soirée événement en leur faveur. Les Allemands ont tout tenté en seconde période. Mais à bout de souffle, ils ont fini par se rendre à l’évidence: ils se trouvaient devant un adversaire que rien ne pouvait arrêter. La France n’est donc plus qu’à une marche de ce bonheur programmé que le Portugal tentera de lui contester dimanche, au Stade de France.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.