Accident de chantier: «Nous avons évité le pire»

Saint-Imier (BE)Un incident de chantier a provoqué d'importants dégâts matériels, dont le montant s'élève à plusieurs centaines de milliers de francs.

Les dégâts sont importants.

Les dégâts sont importants. Image: Police cantonale bernoise

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

St-Imier, dans le Jura bernois, a échappé de justesse à une catastrophe lundi. Plus de 600 mètres de tuyau ont dévalé dans la forêt avant de s'immobiliser sur le parking de l'hôpital. Une personne a été blessée et une trentaine de voitures ont été endommagées.

«Nous avons évité le pire», a déclaré mardi Patrick Tanner, le maire de St-Imier. Les arbres ont joué un rôle protecteur en retenant ou en ralentissant la course folle des tubes en acier ou en plastique qui ont dévalé dans la forêt depuis un chantier au-dessus de l'hôpital.

La personne blessée se trouvait dans sa voiture stationnée sur une place de parc de l'hôpital lorsqu'un tuyau a rebondi sur le toit du véhicule. Aucune habitation n'a dû être évacuée. Les dégâts sont estimés à plusieurs centaines de milliers de francs.

«Aujourd'hui, il n'y a plus de danger», a assuré le maire. Selon les premières constatations, ces tuyaux destinés à l'acheminement de l'eau se sont décrochés des tubes de forage. Tout ce matériel a dévalé dans la forêt sous le Mont-Soleil emportant tout sur son passage, y compris une ligne électrique.

Accès à l'hôpital perturbé

L'hôpital de St-Imier n'a pas été endommagé, mais son accès est fortement restreint pour des questions de sécurité. Un service de bus a été mis en place pour acheminer le personnel hospitalier. L'héliport a dû être provisoirement déplacé.

«Cet accident ne devrait pas affecter les activités de l'hôpital», a indiqué le directeur général de l'Hôpital du Jura bernois (HJB) Dominique Sartori. La prise en charge des patients est assurée, a-t-il ajouté. Des déviations routières ont été mises en place pour assurer un accès à l'établissement.

Des tuyaux gisaient toujours mardi sur le parking de l'établissement hospitalier et dans la forêt, parfois enroulés autour des arbres ou fixés dans des branches. Des spécialistes s'employaient à les découper en sections. «Nous sommes dans une phase délicate», a estimé le maire Patrick Tanner.

Le dispositif de sécurité est maintenu dans le secteur de l'Hôpital du Jura bernois. La route de Mont-Soleil reste fermée jusqu'à nouvel avis, a annoncé la chancellerie municipale. Le parking situé au nord des bâtiments de l'hôpital reste lui fermé jusqu'à mercredi soir.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de l'accident survenu lundi vers 16h40. Mais elle écarte tout acte de malveillance.

(ats/nxp)

Créé: 22.08.2017, 17h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.