Faute de champagne, elle force l'avion à atterrir

AllemagneUne Suissesse, à qui on a refusé un verre de mousseux, s'est énervée et a provoqué un atterrissage d'urgence.

Le vol reliait Moscou à Zurich, il a dû faire un arrêt intermédiaire à Stuttgart.

Le vol reliait Moscou à Zurich, il a dû faire un arrêt intermédiaire à Stuttgart. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Elle réclame du champagne, en vain, s'énerve et devient agressive: une Suissesse de 44 ans voyageant en classe affaires sur un vol de Swiss entre Moscou et Zurich a provoqué samedi soir un atterrissage d'urgence à Stuttgart. Elle a écopé d'une amende de 5800 francs.

Selon la police allemande, la femme a eu un comportement très agressif. Elle aurait exigé à plusieurs reprises du champagne à bord de l'appareil Airbus A320 de Swiss. Ne se voyant pas servir, elle a commencé à faire du grabuge et, n'arrivant plus à se calmer, elle a même pris un membre de l'équipage par le poignet, précise la police.

C'en fut trop pour le pilote de l'appareil qui a décidé d'atterrir d'urgence à l'aéroport de Stuttgart. La police attendait la Suissesse sur le tarmac. Elle a dû payer une amende de 5000 euros (environ 5800 francs).

La femme a voulu ensuite remonter dans l'avion, mais le pilote a refusé de l'embarquer à nouveau, selon la police. Celle-ci précise que le coût de l'escale fortuite se chiffre à plusieurs dizaines de milliers de francs.

Interrogé par l'ats, une porte-parole de Swiss a confirmé l'existence d'un tel incident, sans rentrer dans les détails fournis par la police allemande. La compagnie reconnaît par ailleurs que ce type d'incident est «plutôt rare». (ats/nxp)

Créé: 10.12.2017, 16h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.