Il harcèle son ex-compagne : 3000 appels en six mois

FranceUn trentenaire n'ayant pas supporté la rupture avec son ex risque une mise en examen pour harcèlement, près de Lyon.

En garde à vue, l'homme âgé de 34 ans n'a reconnu que le harcèlement.

En garde à vue, l'homme âgé de 34 ans n'a reconnu que le harcèlement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme de 34 ans a été arrêté mercredi à Rillieux-la-Pape, près de Lyon, après avoir notamment harcelé son ex-compagne, l'appelant près de 3000 fois entre août et janvier, annonce la police vendredi.

En moyenne, cela représente une vingtaine d'appels par jour. Lors de ces appels, il aurait proféré plusieurs menaces de mort. Outre le harcèlement, il pouvait lui arriver de la suivre. Le 1er janvier, il l'a également violentée, la blessant et lui occasionnant 10 jours d'interruption totale de travail (ITT).

Le couple était séparé depuis 2016 et il n'a «pas supporté qu'elle refasse sa vie», précise encore la police.

En garde à vue, il n'a reconnu que le harcèlement. Il devait être présenté vendredi au Parquet en vue de sa probable mise en examen. (afp/nxp)

Créé: 24.01.2020, 11h04

Articles en relation

Harcèlement téléphonique, premières plaintes ce mois

Loi Entre le 1er avril et le 31 mai, la Fédération romande des consommateurs ainsi que ses homologues alémanique et tessinoise SKS et ACSI ont récolté environ 2060 plaintes d'internautes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.