Il prend un taxi de Milan à Zurich sans payer

SuisseLa police a été alertée par un chauffeur de taxi qui avait vu son client prendre la poudre d'escampette.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une importante opération de police a abouti jeudi après-midi à l'arrestation d'un homme en gare de Zurich. L'individu au comportement suspect était arrivé en taxi la veille en provenance de la région milanaise. Il s'était alors enfui sans payer la longue course.

L'alerte lancée par le chauffeur de taxi a entraîné dès mercredi soir l'opération de recherche, coordonnée entre les polices de la ville et du canton, indiquent les forces de l'ordre. Selon le chauffeur, le suspect s'est comporté de manière particulièrement nerveuse durant le trajet, avant de prendre la fuite en courant, une fois arrivé.

Comportement étrange

Durant la nuit, la police a contrôlé plusieurs suspects pouvant correspondre au signalement. Ce sont finalement les policiers des transports qui ont mis la main sur la personne recherchée, jeudi vers 15h30 dans la gare centrale. Les vérifications réalisées par la suite ont confirmé qu'il s'agissait bien du même individu.

Les raisons de son comportement étrange et les circonstances de son long voyage en taxi font l'objet d'une enquête. Durant la journée, des agents armés s'étaient postés à des endroits stratégiques, principalement en ville et à l'aéroport de Zurich, selon des témoignages publiés sur les réseaux sociaux. Contactée par l'ats, une porte-parole de l'aéroport avait recommandé aux voyageurs de prévoir davantage de temps d'attente avant de prendre leur avion. (ats/nxp)

Créé: 07.09.2017, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...