L'uni invite le dalaï-lama, des étudiants s'énervent

Etats-UnisPour des étudiants chinois d'une fac de Californie, inviter le prix Nobel de la paix à la remise des diplômes est irrespectueux.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'invitation du Dalaï-lama par une université californienne à la cérémonie de remise des diplômes a provoqué la fureur d'étudiants chinois qui considèrent ce choix comme un affront. L'université de Californie San Diego (UCSD) a expliqué avoir invité le chef spirituel tibétain en exil pour promouvoir son message de «responsabilité planétaire et de service à l'humanité».

Plusieurs associations d'étudiants chinois ont protesté contre cette décision, dénonçant le prix Nobel de 81 ans comme un chef séparatiste qui entend diviser la Chine. «Le Dalaï-lama n'est pas seulement une personnalité religieuse, mais aussi un exilé politique qui a longtemps été engagé dans la division de la mère patrie et la destruction de l'unité nationale», s'est plaint l'association Chinese Students and Scholars Association dans un communiqué.

Manque de respect

Ruixuan Wang, un étudiant chinois, a écrit dans un éditorial pour le journal universitaire The Guardian que l'«université montre peu de considération pour le respect culturel, car (le dalaï lama) est un personnage politiquement sensible en Chine».

Il ajoute que de nombreux parents vont faire le déplacement de Chine pour assister à la remise de diplôme en juin et la présence du dalaï lama, dit-il, «gâchera notre joie». L'université a indiqué dans un communiqué n'avoir aucune intention d'annuler l'invitation.

«L'université de Californie San Diego a toujours servi de forum de discussion et d'interaction sur des questions importantes de politique publique» peut-on lire dans le communiqué, soulignant que la remise des diplômes est «l'occasion de présenter aux diplômés et à leurs familles un message de réflexion et de compassion».

(AFP/nxp)

Créé: 18.02.2017, 04h26

Articles en relation

Le dalaï lama ne viendra plus en Mongolie

Diplomatie Sous la pression de la Chine, Oulan Bator a interdit au leader spirituel de se rendre sur son territoire. Plus...

Le dalaï lama est impatient de rencontrer Trump

Mongolie Le chef du bouddhisme tibétain a affirmé mercredi n'avoir «pas d'inquiétudes» sur le président élu américain. Plus...

Pékin boude Bratislava à cause du dalaï-lama

Diplomatie Agacé par une réunion avec le dalaï-lama, le Premier ministre chinois annule sa rencontre avec son homologue slovaque. Plus...

Le dalaï-lama séduit le public à Berne

Conférence Dans son discours devant une salle comble, le chef spirituel du bouddhisme tibétain a évoqué la paix, l'Union européenne et les femmes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...