Zoophilie: un mineur s'en prend à un veau

Argovie Un jeune a admis avoir commis des actes sexuels sur un veau à Obermumpf. La bête avait dû être soignée par un vétérinaire.

(Image prétexte) Sur place, la police avait retrouvé la ceinture du jeune zoophile. (Mercredi 31 mai 2017)

(Image prétexte) Sur place, la police avait retrouvé la ceinture du jeune zoophile. (Mercredi 31 mai 2017) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un mineur a avoué avoir commis des actes sexuels sur un veau à Obermumpf (AG). Ce Suisse, originaire de la région, est poursuivi par le juge des mineurs.

Les faits remontent à la nuit du 4 au 5 mars, indique la police cantonale argovienne mercredi. Une enquête intense a permis d'en démasquer l'auteur.

Blessée, la bête avait dû être soignée par une vétérinaire. Sur place, la police avait retrouvé la ceinture du jeune zoophile, dont l'identité n'était alors pas connue. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2017, 16h14

Articles en relation

Un candidat FN compare l'homosexualité à la zoophilie

France Louis Noguès, candidat FN, a été suspendu du parti d'extrême droite suite à ses propos assimilant homosexualité à la zoophilie. Plus...

L'Allemagne interdit la zoophilie

Protection des animaux Jusqu'ici très tolérante envers les zoophiles, l'Allemagne a décidé d'interdire les actes sexuels entre les hommes et les animaux, un geste réclamé depuis longtemps par les associations de défense des bêtes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.