Passer au contenu principal

TennisFederer renonce à l’Open d’Australie: «Il a manqué de temps»

La Bâlois ne disputera pas le premier Grand Chelem de l’année 2021, qui doit débuter le 8 février. Il devrait revenir à la compétition quelques jours après la fin de l’épreuve.

Roger Federer va prendre quelques semaines supplémentaires pour revenir plus fort.
Roger Federer va prendre quelques semaines supplémentaires pour revenir plus fort.
KEYSTONE

Roger Federer, qui s’entraîne actuellement à Dubaï dans le cadre de sa préparation de la saison prochaine, a déclaré forfait pour l’Open d’Australie, qui débute le 8 février. Le Bâlois, sextuple champion du tournoi, a subi deux opérations au genou droit en 2020 et n’a plus joué en compétition officielle depuis près d’une année.

«Roger a décidé de ne pas jouer l'Open d'Australie 2021, a fait savoir dimanche son agent Tony Godsick à «Associated Press». Il a fait de gros progrès ces derniers mois avec son genou et son état de forme. Mais, en consultation avec son équipe (ndlr: Severin Luthi, Ivan Ljubicic et Pierre Paganini), il a décidé que la meilleure décision pour lui sur le long terme était de reprendre la compétition après l'Open d'Australie». Pour l’homme aux 20 titres en Grand Chelem, qui n’avait jamais raté le rendez-vous de Melbourne Park dans sa carrière, c’est la fin d’une série de 22 apparitions consécutives à l’Australian Open.

«En fin de compte, Roger a manqué de temps pour être prêt aux rigueurs d’un Grand Chelem et il est très déçu de ne pas pouvoir venir à Melbourne en 2021», a déclaré un peu plus tard le patron du tournoi, Craig Tiley, qui avait, peut-être dans un dernier baroud d’honneur pour entretenir l’espoir, annoncé la veille de Noël que «RF» figurait sur la liste des participants. Mais en vain. «Nous lui souhaitons le meilleur alors qu’il prépare son retour plus tard dans l’année et nous réjouissons de le voir à Melbourne en 2022», a-t-il poursuivi.

Roger Federer devrait revenir à la compétition quelques jours seulement après la fin de l’Open d’Australie, pourquoi pas à Dubaï. «Je commencerai les discussions la semaine prochaine avec les tournois qui débuteront à la fin du mois de février, a également lâché Tony Godsick, à «AP». Puis, je commencerai à établir un calendrier pour le reste de l’année.»

«Je ne suis pas à ce niveau»

Mi-décembre, «RF» avait dit être embarqué dans une «course contre la montre». «Bien sûr, cela aiderait si j’avais un peu plus de temps. Mais cela se jouera à peu de chose, avait-il déclaré lors de la cérémonie des «Sports Awards» à Zurich. J’aurais espéré être à 100% dès le mois d’octobre. Mais je ne suis pas à ce niveau, même aujourd’hui. Cela risque d’être très juste» pour l’Open d’Australie», avait-il ajouté. Pour le Bâlois, la «priorité, ce sera l’été, avec Wimbledon, les JO et l’US Open».

En 2020, Roger Federer n’a disputé que six matches et un seul tournoi, en janvier: l’Open d’Australie, où il a été battu par Novak Djokovic, futur lauréat, en demi-finales. «J’espère que je retrouverai le circuit en 2021. On verra bien. Mais si ma carrière devait s’arrêter là, ce serait incroyable de la terminer avec cette récompense», avait-il avoué, une fois son trophée honorifique de meilleur sportif suisse des septante dernières années en main.

Le vétéran du top 100, toujours 5e mondial, détient la majorité des records de son sport. Il a tout gagné... sauf la médaille d’or olympique en simple. Mais depuis son 20e titre record en Grand Chelem, en Australie début 2018, il n’a plus joué qu’une finale majeure, en 2019 dans son jardin de Wimbledon, où il a eu deux balles de match face à Novak Djokovic avant de s’incliner.

«Bulle sanitaire»

L’Open d’Australie devait initialement débuter le 18 janvier, mais les organisateurs et les instances dirigeantes du tennis ont dû repousser les dates du tournoi à la demande des autorités australiennes pour mettre en place des mesures sanitaires inédites afin d’éviter la propagation du Covid-19. Les joueurs et joueuses devront arriver en Australie à partir du 15 janvier pour observer une période de quarantaine de deux semaines dans une «bulle sanitaire» sécurisée mise en place autour de Melbourne Park, le site du tournoi.

Ils devront ainsi séjourner dans des hôtels qui leur seront réservés et ne devront pas rester hors de ces établissements plus de cinq heures par jour pour leurs entraînements. Les qualifications pour ce premier tournoi majeur de l’année auront lieu pour les messieurs à Doha et pour les dames à Dubaï du 10 au 13 janvier.