Passer au contenu principal

Paléo commencera sous la pluie mais compte sur le soleil pour la suite

Un jour avant le début du festival, Daniel Rossellat et ses camarades tenaient conférence de presse ce lundi matin.

Les festivaliers arrivent sous la pluie pour s'installer au camping.
Les festivaliers arrivent sous la pluie pour s'installer au camping.
Salvatore Di Nolfi, Keystone
La veille de l'ouverture des portes de la 39ème édition du Paléo, les campeurs installent leurs tentes sous la pluie.
La veille de l'ouverture des portes de la 39ème édition du Paléo, les campeurs installent leurs tentes sous la pluie.
Salvatore Di Nolfi, Keystone
Les bottes seront-elles en vente sur le site? Réponse mardi!
Les bottes seront-elles en vente sur le site? Réponse mardi!
Jean-Christophe Bott, Keystone
1 / 24

C'est par un traditionnel point météo que Daniel Rossellat, patron de Paléo, a commencé son exposé aux journalistes. Sans sourire, une fois n'est pas coutume. «Il a fallu faire avec des conditions très difficiles pour le montage, avec heureusement quelques jours de beau pour avancer mieux, mais voilà, c'était pas idéal.» A tel point que tous les parkings ne seront pas accessibles mardi. Il faudra donc prendre les transports publics, tant que faire se peut, insiste Rossellat. «C'est vrai que c'est un météo pourrie aujourd'hui, à peine meilleure demain, mais avec des promesses de beau pour la suite du festival.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.