Passer au contenu principal

La magie au bout de leurs doigts

Croiser les auteurs de la prochaine Fête des Vignerons de Vevey, c’est déjà sentir leur passion pour l’événement en cours de création.

(De b. en haut) Daniele Finzi Pasca (créateur et metteur en scène), Giovanna Buzzi (costumière), Maria Bonzanigo (compositrice principale et directrice musicale), Hugo Gargiulo (scénographe), Jérôme Berney (compositeur), Blaise Hofmann (librettiste), Stéphane Blok (librettiste), Valentin Villard (compositeur).
(De b. en haut) Daniele Finzi Pasca (créateur et metteur en scène), Giovanna Buzzi (costumière), Maria Bonzanigo (compositrice principale et directrice musicale), Hugo Gargiulo (scénographe), Jérôme Berney (compositeur), Blaise Hofmann (librettiste), Stéphane Blok (librettiste), Valentin Villard (compositeur).
VANESSA CARDOSO

La galaxie de créateurs en six questions:

1) La culture c'est... Nos rêves, les saveurs que l’on ajoute aux plats que l’on cuisine, les histoires qui font passer la peur de la nuit aux enfants, les histoires qui maintiennent à vif les souvenirs des erreurs passées, la chaleur de la voix de nos ancêtres. les idées visionnaires qui dessinent un meilleur futur.

2) Une source d'inspiration... La vie des autres.

3) Un choc esthétique...Je me souviens de cette jeune femme vivant dans la rue, devant le Musée d’histoire naturelle de Calcutta. Elle avait un enfant en larmes dans les bras et portait le sari avec une telle beauté! Chaque belle image de la décadence et de la pauvreté me questionne profondément.

4) Le sens de la fête... C’est se prendre dans les bras, danser, s’asseoir à table, se retrouver exactement là où l’on s’est quitté la dernière fois.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Croireetdouter (J’aime inventer de nouveaux mots).

6) Un patrimoine à léguer... Des histoires secrètes pour aider à guérir.

----------

1) La culture c'est... L’appréciation, le respect des différences, la confrontation. Ce que j’entends c’est que, selon moi, la culture s’apprécie dans les détails, dans les différences qui ont des racines profondes et qui libèrent de nouvelles énergies pour le futur. L’époque est aux cultures qui se mêlent, ce qui peut être profitable pour mieux se comprendre mais il faut espérer que nous n’allons pas vers un potage monocolore et fade. Car ce sont les différences qui rendent notre monde si bon et beau à vivre.

2) Une source d'inspiration... Pour la Fête? Le bon vin de Lavaux, ceux qui le produisent, son histoire. C’est vraiment incroyable de constater que les façons de le décrire sont infinies avec, à disposition, des siècles d’histoires.

3) Un choc esthétique... J’en conserve plusieurs, en voici un alors que j’étais petite fille et que je suis arrivée en famille au sommet d’une montagne. Voir ce qu’il y avait de l’autre côté, voir cette «mer» de montagnes m’a donné à la fois une sensation d’immense liberté mais aussi de terreur.

4) Le sens de la fête... C’est le partage, la détente, le renouvellement.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Amour, sans aucun doute.

6) Un patrimoine à léguer... J’aimerais avoir le temps de bien écrire toute la musique qui s’agite en moi.

----------

1) La culture c'est...Des racines et une façon de mettre les gens ensemble.

2) Une source d'inspiration... L’observation de la nature. Si on regarde bien, tout est là!

3) Un choc esthétique... Définitivement Icaro. Créé en 1996 par Daniele Finzi Pasca, ce spectacle a changé ma vision sur l’art de faire du théâtre, il condense à la fois le sens de faire ce travail et toute sa poétique.

4) Le sens de la fête...C’est partager quelque chose de beau à plusieurs. Être une brique d’un grand pont, entre le passé et l’avenir.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Intuition. Il faut lui faire confiance. Parfois, la connexion n’est pas bonne et on s’énerve, mais il faut lâcher prise et la laisser gagner.

6) Un patrimoine à léguer... Plus de conscience de l’autre et le respect de notre planète.

----------

1) La culture c'est... La culture est bien plus: c’est d’être des créatures humaines pensantes qui se cultivent avec de grands trésors tels que la beauté, les traditions, l’art, la musique, la littérature et toutes les formes de pensée et de vie.

2) Une source d'inspiration... Les êtres humains et leur rayonnement.

3) Un choc esthétique... Mon premier opéra et les costumes des comédiens et des chanteurs.

4) Le sens de la fête... Un tourbillon de joies humaines.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Le respect et l’exigence, que ce soit sur le plan humain ou artistique.

6) Un patrimoine à léguer... La bienveillance et la fraternité, patrimoine qui est aussi celui de la Fête des Vignerons.

----------

1) La culture c'est... Une notion intemporelle, c’est ce que nous avons en commun.

2) Une source d'inspiration... Le pessimisme.

3) Un choc esthétique... La nature en général.

4) Le sens de la fête... L'optimisme.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Hasard.

6) Un patrimoine à léguer... L'espoir.

----------

1) La culture c'est... Davantage qu’une rubrique de journal, davantage qu’un sous-département de l’État de Vaud. C’est peut-être cette force paradoxale qui soude les membres d’une communauté, tout en leur imposant de porter sur le monde un regard singulier.

2) Une source d'inspiration... La réalité, les gens. Ce que l’on voit, ce que l’on entend, ce que l’on ressent est très souvent plus parlant que la fiction.

3) Un choc esthétique...Le costume des armaillis de la prochaine Fête des Vignerons, dévoilé à quelques chanceux en novembre dernier.

4) Le sens de la fête... Une parenthèse essentielle, un bon investissement, des excès en tout genre pour mieux être ensemble… et qu’importe si les lendemains sont un peu douloureux.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Chasselas for ever.

6) Un patrimoine à léguer... Tout ce que l’on m’a donné, et, si possible, une planète pas trop défoncée.

----------

1) La culture c'est... Un environnement en deux polarités, à la fois rassembleuse, à la fois séparatrice, maintenant la tradition tout en décidant de s’en écarter, capable de nous proposer d’une part un divertissement et surtout d’autre part des interrogations, la culture détient cette qualité de viser «l’ailleurs», hors de notre quotidien, ou en le mettant en scène de manière ciblée pour que le message en miroir de ce quotidien soit percutant.

2) Une source d'inspiration... Une recherche de connexion profonde avec une spiritualité au sens très large du terme, à travers mes nombreuses marches dans la nature, mes observations contemplatives de celle-ci, et la volonté de ne faire plus qu’un avec mon environnement, comme si l’énergie artistique ne devait pas être une lutte mais au contraire une écoute intérieure.

3) Un choc esthétique...La Turangalîla-Symphonie (1948), d’Olivier Messiaen, que j’ai eu la chance d’entendre en concert lors du Verbier Festival avant mes études professionnelles de musique. Pour moi qui n’avais pas beaucoup de clés pour entrer dans le monde de la musique contemporaine classique occidentale, ce fut une incroyable révélation.

4) Le sens de la fête... C’est la manifestation joyeuse et exubérante d’un ressenti au départ très intime.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Le respect des discours personnels.

6) Un patrimoine à léguer... La sensation que tradition et modernité peuvent effectivement avancer en parallèle et s’influencer.

----------

1) La culture c'est... L’occasion de rencontrer d’autres gens, d’autres visions du monde, d’autres cultures, de créer des ponts.

2) Une source d'inspiration... Miles Davis et Charles Ferdinand Ramuz. L’un pour son génie à se renouveler, l’autre pour sa formidable puissance créatrice.

3) Un choc esthétique... À 13 ans, j’ai reçu le disque Changes du Keith Jarrett Trio. Je ne m’en suis pas encore remis. Un envol, une liberté totale. À pleurer de joie.

4) Le sens de la fête... C’est sortir du quotidien, se rassembler, s’aimer.

5) Un mot à graver pour l'éternité... Solidarité.

6) Un patrimoine à léguer... Des mélodies qui vont droit au cœur.

----------

1) La culture c'est... Une harmonie globale, une harmonie générale entre les individus de différentes origines et races.

2) Une source d'inspiration... La nature.

3) Un choc esthétique... La réaction du public après ma première chorégraphie d’ensemble.

4) Le sens de la fête... C'est une célébration de la vie.

5) Un mot à graver pour l'éternité... La tolérance.

6) Un patrimoine à léguer... La nécessité de collaborer les uns avec les autres.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.