Passer au contenu principal

«J’ai embrassé la présidente Ruth Dreifuss, à 2 mètres de hauteur»

Six vignerons nous parlent de leur amour du terroir et des festivités à venir.

Qu’est-ce que cette terre viticole a de spécial à vos yeux?

Martial Neyroud, 39 ans (Chardonne, pour une famille de propriétaires alémaniques):  «Né ici, cette région nous ramène à ce que nous avons hérité. Et je n'aurais pas pu être uniquement tâcheron (3400 m2 sur les 80'000 que je travaille). J'ai besoin d'aller jusqu'au bout du produit.»
Martial Neyroud, 39 ans (Chardonne, pour une famille de propriétaires alémaniques): «Né ici, cette région nous ramène à ce que nous avons hérité. Et je n'aurais pas pu être uniquement tâcheron (3400 m2 sur les 80'000 que je travaille). J'ai besoin d'aller jusqu'au bout du produit.»
CHANTAL DERVEY
Charly «Gédé» Neyroud, 64 ans (Domaine communal de Chardonne):  «Ce terroir argilo-calcaire donne des vins subtils. Je dois le travailler au plus près de ma conscience pour obtenir du raisin de qualité pour faire un bon vin, car il porte le nom de la commune, il est le fleuron du village, servi tant à l'église que lors des réceptions.»
Charly «Gédé» Neyroud, 64 ans (Domaine communal de Chardonne): «Ce terroir argilo-calcaire donne des vins subtils. Je dois le travailler au plus près de ma conscience pour obtenir du raisin de qualité pour faire un bon vin, car il porte le nom de la commune, il est le fleuron du village, servi tant à l'église que lors des réceptions.»
CHANTAL DERVEY
Jean-Daniel Berthet, 55 ans (Domaine Massy, Epesses): «La plus belle région du monde nous offre le plaisir du travail et de continuer l'œuvre des anciens en soignant le produit de la terre.»
Jean-Daniel Berthet, 55 ans (Domaine Massy, Epesses): «La plus belle région du monde nous offre le plaisir du travail et de continuer l'œuvre des anciens en soignant le produit de la terre.»
DR
1 / 46

Votre vision de la Fête des Vignerons, un souvenir, une envie, un rêve?

François Montet, 51 ans (Commune de Montreux et Blonay):  «Je suis très admiratif et reconnaissant de l'énergie que les gens mettent pour organiser cette Fête! En 1977, j'aurais aimé avoir 10 ans de plus pour en profiter; cette fois, j'espère avoir le temps, même si c'est l'été et que le travail à la vigne n'attend pas.»
François Montet, 51 ans (Commune de Montreux et Blonay): «Je suis très admiratif et reconnaissant de l'énergie que les gens mettent pour organiser cette Fête! En 1977, j'aurais aimé avoir 10 ans de plus pour en profiter; cette fois, j'espère avoir le temps, même si c'est l'été et que le travail à la vigne n'attend pas.»
MARIUS AFFOLTER
Charly «Gédé» Neyroud, 64 ans (Domaine communal de Chardonne):  «Ce sera ma 2e participation comme tâcheron. C'est un concours: que le meilleur gagne! La Fête est la consécration des efforts que nous avons fournis.»
Charly «Gédé» Neyroud, 64 ans (Domaine communal de Chardonne): «Ce sera ma 2e participation comme tâcheron. C'est un concours: que le meilleur gagne! La Fête est la consécration des efforts que nous avons fournis.»
CHANTAL DERVEY
Basile Aymon, 49 ans (Domaine de la Ville, Pully): «La Fête des Vignerons est un outil promotionnel pour les vins de Lavaux. Les gens en parlent et en parleront.»
Basile Aymon, 49 ans (Domaine de la Ville, Pully): «La Fête des Vignerons est un outil promotionnel pour les vins de Lavaux. Les gens en parlent et en parleront.»
PHILIPPE MAEDER
1 / 47

----------

Notre dossier spécial consacré à la Fête des Vignerons

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.