«Raconter tous les hommes à travers un seul»

Battements de coeurDaniele Finzi Pasca se concentre sur le geste du vigneron de Lavaux pour viser l'universalité.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Daniele Finzi Pasca, directeur artistique et metteur en scène de l’édition 2019, est parti d’un constat sur la perception de la Fête des Vignerons: «Elle est extrêmement connue dans sa région mais reste mystérieuse pour l’étranger, même si l’inscription à l’Unesco représente une reconnaissance énorme. Depuis le départ, nous travaillons donc avec à l’esprit l’idée de la faire rayonner encore davantage, pour qu’elle soit connue et reconnue hors des frontières suisses.»

«Maintenir intacte la flamme des prochaines générations»

Presque une question vitale, afin de perpétuer la Fête à travers les âges: «L’inscription à l’Unesco imprime ce sens de la pérennité. Elle implique la nécessité de réussir à chaque édition une célébration capable de maintenir intacte la flamme des prochaines générations pour la Fête des Vignerons. Il faut en quelque sorte réinventer son caractère un peu fou, malgré son aspect inhabituel de ne pas se répéter si souvent, contrairement à certaines célébrations liturgiques.»

Est-ce que l’ailleurs inspire le créateur pour la Fête? Absolument pas, et même au contraire: «Depuis six ans, je m’attache à comprendre la réalité de Lavaux et des gens qui y travaillent. Une longue approche pour faire revivre intactes ces valeurs dans le futur spectacle. De même que lorsqu’on cuisine un plat à la façon de notre grand-mère, on peut surprendre le goût d’un étranger avec nos parfums et nos épices. Le but n’est pas de fusionner avec des ingrédients venant d’ailleurs, il suffit de s’attacher aux saveurs d’ici.»

Raconter la particularité de la région
Un retour donc à l’essentiel, pour viser l’universalité: «Raconter des choses très personnelles est la meilleure façon de toucher: on peut raconter tous les hommes à travers un seul. Nous menons un travail archéologique pour retrouver la racine: l’histoire de la vigne, des vignerons-tâcherons, des saisons, des relations humaines et des trois soleils de Lavaux. Nous avons épuré le synopsis de toutes les superpositions de références venant d’ailleurs. En effet, des symboles (comme le dieu Bacchus) peuvent être utilisés dans une Fête, mais ne s’inscrivent pas pour autant dans une tradition: il n’y a pas une grande influence romaine à Vevey! D’autres éléments racontent mieux la particularité de cette région et ce qui rend ses habitants spéciaux. L’arrivée des armaillis, qui descendent de la Veveyse fribourgeoise vers le lac, explique la puissance d’un chant comme Le Ranz des vaches! Il faut aller dans la profondeur de ces questions-là.» (24 heures)

Créé: 09.04.2018, 15h27

Articles en relation

«C’est le moment magique où l’alchimie commence à prendre»

Battements de coeur Le point sur le processus de création avec Daniele Finzi Pasca, créateur de la prochaine Fête des Vignerons. Plus...

Daniele Finzi Pasca: «Un moment crucial de décisions»

Fête des vignerons Le directeur artistique de la célébration de 2019 nous livrera à intervalles réguliers ses impressions Plus...

Hugo Gargiulo migre avec ses rêves

Portrait Descendant d’immigrés italiens, le scénographe, acteur et auteur uruguayen, est venu en Suisse, au Tessin, par amour et avec la Compagnia Finzi Pasca. Plus...

«A Vevey, la technologie fait aussi partie de la tradition»

Fête des Vignerons Quelle place pour le high tech dans l’arène? Pour Daniele Finzi Pasca et Maria Bonzanigo, il reste un vecteur d’émotion, non un but en soi. Plus...

Articles en relation

Daniele Finzi Pasca: «Un moment crucial de décisions»

Fête des vignerons Le directeur artistique de la célébration de 2019 nous livrera à intervalles réguliers ses impressions Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...