«Les abbés ne font pas dans la surenchère»

L'abbé au bout du filSi la guerre d'ego est étouffée, la Fête des vignerons évolue dans un monde de superlatifs.

François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons.

François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La différence est brodée dorée sur un costume lie de vin pour Émile Gaudard (1905), vert émeraude pour Philippe Dénéréaz (1977), bleu pétrole pour Marc-Henri Chaudet (1999) (voir le triptyque ci-dessous) et…? On le verra bien en 2019. Mais sous leur redingote, ma foi bien ventripotente pour certaines éditions, il n’y a ni concurrence, ni course à la surenchère des abbés-présidents dans le seul but de marquer l’histoire. Parole de François Margot! «Peut-être une saine compétition, reconnaît-il, mais l’idée de faire mieux que son prédécesseur, non… ce n’est pas le genre de la maison. Si les spectacles se comparent, c’est dans le souvenir des participants et du public, pas dans l’esprit des organisateurs.»

La guerre d’ego ainsi étouffée, l’arène ainsi lavée de tout soupçon de rivalité, reste la croissance. Inéluctable. Historique. Et… structurelle. «On est parti d’un simple cortège, pour passer à un défilé devant une estrade, puis à un spectacle dans un lieu scénique de plus en plus sophistiqué, cette progression est indéniable. Elle est liée à la nécessité de soigner l’effet de surprise d’un événement qui se répète et qui doit se démarquer tout en s’adaptant à l’air de son temps. Le nôtre voué à la technologie, les spectateurs habitués à cet accompagnement, doivent aussi trouver leur compte dans une célébration plus traditionnelle. Alors oui, la Fête évolue dans un monde de superlatifs, mais cela ne date pas d’aujourd’hui.

Mais il faut aussi relativiser! Et l’étude de la capacité des arènes aide à le faire, considérant qu’en 1999 il y avait 16'000 places et que vingt ans plus tard, nous en aurons 20'000. C’est bien la preuve que l’objectif de croissance s’applique avant tout à la qualité de l’accueil.»

«Les auteurs ont ajouté tout leur coeur pour parler à la sensibilité des différentes générations comme aux provenances diverses de nos spectateurs»

Et avec Daniele Finzi Pasca en capteur et révélateur d’un monde sensible, dans une poussée émotionnelle? «D’une manière générale sur la scène culturelle, la recherche de cette émotion est devenue prépondérante. Mais la Fête des Vignerons 2019, comme ses devancières, est une œuvre de création et, comme telle, surgit de l’esprit de ses auteurs. Ils y ont ajouté tout leur cœur pour parler à la sensibilité des différentes générations comme aux provenances diverses de nos spectateurs.»


Notre dossier spécial consacré à la Fête des Vignerons


(24 heures)

Créé: 03.09.2018, 11h59

Articles en relation

Une étincelle aujourd'hui pour demain

L'abbé au bout du fil Avec l'édition 2019 se préparent également les suivantes. Plus...

L’abbé jardine ses secrets mais n’a rien à cacher

Portrait A la tête de la Confrérie des Vignerons, troisième de sa famille à occuper ce poste, François Margot estime qu’elle doit assumer des responsabilités artistiques Plus...

«J'fais Colliard!»

Fête des Vignerons François Margot plonge dans ses souvenirs d'enfance. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.