Passer au contenu principal

Courrier des lecteurs 14 décembreFusion Blonay-Saint-Légier, votations, économie et souffleuses à feuilles

Souffleuses à feuilles

  • Souvenirs d’automne

Je me balade souvent dans la région Lausanne-Terrain de foot (Prilly)-Blécherette, dont une partie au bord et dans la forêt. La nature a laissé tomber les feuilles mortes, c’est naturel. Mais ce qu’y fait l’homme, c’est moins naturel. J’ai pu souvent (trop) observer les souffleuses en action. Quel outil idiot! L’homme souffle les feuilles mortes d’un coin à l’autre, et il ne se rend pas compte qu’il tue et chasse tous les insectes utiles pour la nature! Bruit et pollution y compris (moteur à benzine). Bien sûr, il y a des chemins à nettoyer, mais avec d’autres moyens (balai, râteau…).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.