La Fipoi: après la crise, un nouveau directeur

Organisations internationalesPatrick Armaingaud succède à François Reinhard à la Fondation qui gère les immeubles des organisations internationales.

Le bâtiment de la Fipoi

Le bâtiment de la Fipoi Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Fipoi s’est donné un nouveau directeur. La Fondation des immeubles pour les organisations internationales a nommé Patrick Armaingaud. Il succédera à François Reinhard, dont la gestion avait été critiquée par un rapport de la Cour des comptes en novembre.

Âgé de 51 ans, de nationalité suisse, Patrick Armaingaud a dirigé le département de l’exploitation des HUG. Auparavant, il était directeur de l’Office des bâtiments du Canton, comme l’a d’ailleurs été son prédécesseur.

Le conseil de fondation qui l’a nommé relève que «ce spécialiste de l’ingénierie de structures organisationnelles bénéficie d’une large expertise en matière de management ainsi que dans le pilotage de projets». Il entrera en fonction le 1er mai.

«Manque de réflexion stratégique»

La Fipoi a traversé une crise profonde cet automne. La Cour des comptes a dressé un rapport sur son fonctionnement dont la teneur, fait exceptionnel, n’a pas été rendue publique. A la suite de ce rapport, la Fondation s’est séparée de son directeur ainsi que de son adjoint. Elle invoquait «un manque de réflexion stratégique, de culture d’entreprise insuffisante et de lacunes dans les procédures d’adjudication».

La Fipoi est un organe important pour la Genève internationale puisqu’elle met à disposition des immeubles pour les organisations. C’est par elle aussi que transitent les fonds octroyés par la Confédération pour rénover les bâtiments de ces organisations. Elle gère ainsi des centaines de millions de francs. La Fipoi est sous la tutelle du Canton et de la Confédération.

Créé: 02.02.2016, 13h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...