Appel de députés au maintien du site d'ABB

GenèvePlusieurs élus genevois ont adressé une lettre à la direction du groupe d'électrotechnique pour le maintien du site de Sécheron.

Dans son plan annoncé mi-novembre, le groupe zurichois prévoyait la délocalisation de la quasi totalité de la production d'ABB Sécheron vers la Pologne.

Dans son plan annoncé mi-novembre, le groupe zurichois prévoyait la délocalisation de la quasi totalité de la production d'ABB Sécheron vers la Pologne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les élus genevois s'engagent en faveur du maintien et du développement de l'activité industrielle d'ABB Sécheron. Quatre-vingt-un députés et députés suppléants ont signé une lettre adressée samedi à la direction générale et au conseil d'administration d'ABB.

Le texte demande au groupe zurichois d'électrotechnique «de bien vouloir réévaluer (sa) position et de renforcer le site d'ABB Sécheron». Il l'appelle notamment à «éviter les pertes d'emplois industriels» sur le site ou à assurer, le cas échéant, la mise en place d'un plan social «exemplaire» pour les collaboratrices et les collaborateurs, fixes et temporaires, de la société genevoise.

Les élus au Grand Conseil exhortent en outre ABB à sauvegarder et à renforcer le pôle d'excellence en matière de mobilité électrique d'ABB Sécheron à Genève. Ils souhaitent enfin le maintien et le développement de partenariats avec les acteurs institutionnels et économiques du canton.

Cette lettre a été signée vendredi par les représentants de six partis (Verts, PDC, PLR, MCG, PS et UDC). Le Grand Conseil avait déjà voté jeudi une motion demandant au Conseil d'Etat d'exercer des pressions sur la direction de l'entreprise.

Dans son plan annoncé mi-novembre, le groupe zurichois prévoyait la délocalisation de la quasi totalité de la production d'ABB Sécheron vers la Pologne. Une mesure qui menace les emplois de 100 permanents et 43 temporaires parmi plus de 200 personnes qui oeuvrent sur le site genevois. ABB souhaite ne conserver à Genève qu'un centre d'excellence, la recherche et la fabrication de petites séries.

Spécialisé dans la fabrication de transformateurs de traction, le site de Meyrin (GE) a pour clients de nombreux constructeurs de trains et de compagnies ferroviaires. Il est responsable également du nouveau bus électrique TOSA qui doit être opérationnel en décembre pour les Transports publics genevois (TPG). (ats/nxp)

Créé: 25.11.2017, 23h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.