Le Picasso «participatif» bientôt exposé au MAMCO

GenèveAcheté par la communauté du site Qoqa.ch, le «Buste de mousquetaire» sera bientôt visible à Genève.

Le «Buste de mousquetaire» de Picasso est évalué à 2 millions de francs.

Le «Buste de mousquetaire» de Picasso est évalué à 2 millions de francs. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Musée d'art moderne et contemporain de Genève (MAMCO) va accueillir mardi prochain le «Buste de mousquetaire», un tableau de Picasso dont la particularité est d'avoir été acquis par la communauté du site internet QoQa.ch.

Les 40'000 parts de 50 francs qui étaient nécessaires à l'acquisition de cette oeuvre ont trouvé preneur en 48 heures. Le prix du tableau, peint en 1968, était estimé à plus de 2 millions de francs.

Il s'agit de la première acquisition d'une oeuvre importante de l'art moderne par une communauté numérique, a indiqué vendredi le MAMCO. Cette démarche «témoigne de la montée en puissance des réseaux sociaux et de l'extrême célérité qu'ils induisent». (ats/nxp)

Créé: 23.03.2018, 17h36

Articles en relation

Le Picasso "participatif" sera exposé au Mamco

Inédit Le «Buste de mousquetaire», acquis par 25 000 internautes sur le site de vente en ligne QoQa.ch, sera exposé à Genève dès avril. Plus...

Le Picasso "participatif" sera exposé au Mamco

Inédit Le «Buste de mousquetaire», acquis par 25 000 internautes sur le site de vente en ligne QoQa.ch, sera exposé à Genève dès avril. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...