Plus de 450'000 francs pour la Marche de l'Espoir

GenèveLes marcheurs de la 26e édition ont effectué une boucle de six kilomètres pour récolter des fonds.

Le parcours des jeunes marcheurs longeait les quais de la rive droite.

Le parcours des jeunes marcheurs longeait les quais de la rive droite. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A Genève, près de 5200 enfants et jeunes ont participé dimanche à la 26e Marche de l'espoir. Les marcheurs ont effectué des kilomètres de solidarité, sponsorisés par leur entourage. L'argent récolté sera versé en faveur d'enfants défavorisés en Inde.

Les promesses de dons laissent espérer un bénéfice de plus de 450'000 francs, a fait savoir Terre des Hommes Suisse, qui organisait la manifestation. La somme permettra de venir notamment en aide à des milliers d'enfants d'origine tribale de l'Odisha, qui vivent dans une extrême pauvreté.

Au total, des enfants de plus de 1000 familles de 32 villages indiens seront soutenus et auront l'espoir d'un avenir meilleur. Le parcours des jeunes marcheurs longeait les quais de la rive droite. Chaque participant a des parrains et des marraines qui leur promettent un montant pour chaque kilomètre achevé.

La boucle fait 6 kilomètres de long. La Marche de l'Espoir est aussi une grande fête et un moment d'échange et d'enrichissement, avec de la musique, des danses folkloriques et des plats du monde entier. L'an dernier, 5300 jeunes avaient marché pour améliorer la vie des enfants des quartiers pauvres de la ville de Cali, en Colombie. (ats/nxp)

Créé: 08.10.2017, 19h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...