Une manifestation anti 5G à Genève

SuisseEnviron 200 personnes se sont réunies place des Nations dans la cité du bout du lac pour protester contre le fait que les nouvelles antennes soient imposées à la population.

Ce 25 janvier 2020, à Genève.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La 4G, c'est bien assez. Ce discours, quelque 200 personnes l'ont repris samedi, devant l'ONU, à Genève. Ce rassemblement était organisé à l'appel de Stop5Ginternational.org, un organisme qui ne veut pas que la technologie 5G soit imposée à la population.

D'autres manifestations semblables ont eu lieu dans plus d'une trentaine de pays. Des rassemblements contre la 5G ont également été mis sur pied ailleurs en Suisse, notamment à Berne où ils étaient environ 200. Pour les opposants, le principe de précaution doit s'appliquer à la 5G, une technologie qui permet d'augmenter significativement les débits de la téléphonie mobile.

Electrosensible

Olivier Pahud, agent immobilier, électrosensible, a évoqué les précédents en matière d'innovations. Les rayons X, au tout début, étaient ainsi utilisés par les marchands de chaussures qui pouvaient voir si le pied de leur client était à l'aise dans le soulier, sans tenir compte des dangers. L'amiante a connu une même histoire.

«La 5G est la goutte qui fait déborder la casserole dans laquelle nous cuisons à feu doux», a relevé Olivier Pahud. Ce dernier a dénoncé les apprentis sorciers et a rappelé la présence, actuellement, de milliers de satellites, de millions d'antennes et de milliards de téléphones portables.

Selon les manifestants, de nombreux scientifiques dénoncent les risques sanitaires, environnementaux, sécuritaires, énergétiques, éthiques et démocratiques que l'introduction de la 5G fait courir. En Suisse, les opérateurs sont en plein déploiement de la 5G, avec nouvelles antennes ou la transformation d'antennes 4G. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2020, 17h14

Galerie photo

Manifestation contre la 5G à Genève

Manifestation contre la 5G à Genève Ce samedi 25 janvier 2020, environ 200 personnes ont revendiqué le principe de précaution concernant l'installation de nouvelles antennes, estimant que la 4G était amplement suffisante.

Articles en relation

Swisscom appelle à s'engager pour la 5G

Téléphonie En marge du Forum économique mondial, le patron du géant de la téléphonie a évoqué les antennes de nouvelle génération. Plus...

Moratoire fédéral demandé sur la 5G millimétrique

Canton de Neuchâtel Les députés neuchâtelois ont accepté mercredi une initiative à l'Assemblée fédérale exigeant un moratoire sur les antennes utilisant des très hautes fréquences. Plus...

5G: Lugano estime avoir été dupé par Swisscom

Tessin Le gouvernement tessinois considère que l'opérateur de téléphonie national a converti dans son dos une centaine d'installations de 3G en 5G. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.