Passer au contenu principal

Nouveau gouvernement françaisGérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti créent la surprise

Un pouvoir renforcé à l’aile droite mais aussi des personnalités connues du grand public: voilà les surprises du nouveau gouvernement de Jean Castex.

De gauche à droite: Gérald Darmanin (ministre de l’Intérieur), Éric Dupond-Moretti, (garde des Sceaux), Barbara Pompili, (ministre de la Transition écologique).  Roselyne Bachelot (ministre de la Culture), Gabriel Attal (porte-parole du gouvernement) et Julien Denormandie (ministre de l’Agriculture).
De gauche à droite: Gérald Darmanin (ministre de l’Intérieur), Éric Dupond-Moretti, (garde des Sceaux), Barbara Pompili, (ministre de la Transition écologique). Roselyne Bachelot (ministre de la Culture), Gabriel Attal (porte-parole du gouvernement) et Julien Denormandie (ministre de l’Agriculture).
AFP, EPA

Parmi les grands classiques du remaniement gouvernemental à la française, il y a cette constante: cela se passe toujours un peu plus difficilement que prévu. Lundi, l’annonce du gouvernement du nouveau premier ministre, Jean Castex, devait tomber rapidement, puis on a dit midi, puis 17h, mais c’est finalement peu après 19h que le secrétaire général de l’Élysée a lu la longue liste de 30 ministres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.