Passer au contenu principal

Occasion immobilièreGland veut racheter les locaux désertés par le WWF

La Commune a convaincu la fondation pour la protection de la nature de lui vendre son ancien siège mondial pour un montant de 17 millions.

Si le Conseil communal de Gland approuve le projet d’acheter l’ancien siège mondial du WWF, ce panneau disparaîtra.
Si le Conseil communal de Gland approuve le projet d’acheter l’ancien siège mondial du WWF, ce panneau disparaîtra.
YVES MERZ

«C’est une grosse somme mais c’est une occasion à ne pas manquer.» Lundi, en conférence de presse, le municipal Gilles Davoine a annoncé l’intention de la Ville de Gland d’acquérir l’ancien siège mondial du WWF. Un crédit de 17 millions sera demandé au Conseil communal. On se souvient que l’organisation internationale pour la défense de l’environnement avait procédé à une importante restructuration en 2017. Le nombre d’employés avait été réduit de 170 à 70. Dès lors, le WWF avait déménagé dans le bâtiment de l’UICN, également installée à Gland. Depuis, la fondation a mis ses locaux de la rue du Midi en location.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.