Passer au contenu principal

Conseiller fédéral en quarantaineGuy Parmelin devient une cible pour les cyberattaques

Le Vaudois a assisté à la séance du gouvernement par vidéo et conduit son département depuis chez lui. Les secrets d’État sont-ils bien gardés?

Après qu’un collaborateur a contracté le coronavirus, Guy Parmelin s’est fait tester mardi. Bien que le résultat soit négatif, il est en isolement chez lui.
En quarantaine
Après qu’un collaborateur a contracté le coronavirus, Guy Parmelin s’est fait tester mardi. Bien que le résultat soit négatif, il est en isolement chez lui.
VQH

La quarantaine de Guy Parmelin pose la question de la cybersécurité. Une personne du secrétariat général de son Département ayant été testée positive au coronavirus ce mardi, le Vaudois a décidé de rester en isolement, bien que son test à lui se soit révélé négatif. Il est le premier conseiller fédéral en isolement. Il travaille depuis son domicile, et a participé à la séance du gouvernement de ce mercredi en vidéoconférence.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.