Passer au contenu principal

Votation du 27 septembreGuy Parmelin ravive les rancœurs du clan Blocher

En porte-à-faux avec son parti sur l’initiative qui veut en finir avec la libre circulation, le ministre UDC avance en terrain miné sur l’immigration.

Une phrase du conseiller fédéral dans une interview accordée à la «NZZ am Sonntag» résonne encore à l’UDC.
Une phrase du conseiller fédéral dans une interview accordée à la «NZZ am Sonntag» résonne encore à l’UDC.
KEYSTONE

Il a suffi d’une phrase pour mettre le feu aux poudres. Dans une interview publiée mi-mai dans la «NZZ am Sonntag», Guy Parmelin dégommait l’initiative qui veut en finir avec la libre circulation. Selon lui, le texte de l’UDC serait «un danger pour la place économique». Et le Vaudois ne se contentait pas de dire que c’était la position du Conseil fédéral, mais aussi la sienne en tant que ministre de l’Économie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.