Alertes, personnalisation: Twitter mise sur l'info

Etats-UnisTwitter met l'accent sur l'information en proposant désormais des alertes et une personnalisation du contenu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Twitter a dévoilé mercredi une série de nouveautés qui visent à faire davantage de la plateforme une destination pour s'informer en complément du réseau social, avec notamment des alertes et une personnalisation de l'information proposée.

Le site à l'oiseau avait déjà lancé, en octobre 2015, la rubrique «Moments», qui s'appuie sur des tweets de médias reconnus, relatifs à un événement ou une information, agrémentés d'autres messages sélectionnés sur le même sujet.

Twitter va désormais proposer davantage de contenu sous cette rubrique, notamment plusieurs «moments» différents pour un même événement ou une même information, avec plusieurs séries de tweets distinctes. Le réseau social tentera également d'y inclure une vidéo en direct liée au sujet, quand il en existe.

«Happening Now»

Twitter étend également le registre des alertes que peut recevoir un abonné, avec de nouvelles notifications orientées sur les centres d'intérêt de l'utilisateur. Les alertes se baseront notamment sur les comptes que suit le Twittos et les sujets abordés dans ses messages, a expliqué Keith Coleman, vice-président en charge du produit, dans un message posté mercredi.

L'abonné aura la possibilité de désactiver ses alertes en modifiant son profil d'utilisateur. Autre nouveauté, l'enrichissement de la rubrique «Happening Now», qui met en avant des événements d'actualité immédiate sous forme d'icônes que l'utilisateur peut faire défiler. Cette stratégie d'amélioration de la «qualité de l'information» proposée, selon l'expression du PDG Jack Dorsey, vise à augmenter le temps d'utilisation du réseau social par les internautes.

Après plus de dix années de pertes ininterrompues depuis sa création, Twitter a publié ses premiers bénéfices au quatrième trimestre 2017, suivi d'un second trimestre dans le vert. (afp/nxp)

Créé: 14.06.2018, 01h11

Articles en relation

L'opposant restera bien en prison pour ses «tweets»

Bahreïn Nabil Rajab est condamné en appel à 5 ans de prison pour des tweets dénonçant la guerre au Yémen sur le réseau social Twitter. Plus...

Les réseaux sociaux, l’usine à tubes

Etats-Unis Une vidéo comique publiée sur Instagram ou Twitter peut permettre à une chanson utilisée en bande-son d'atteindre le sommet des ventes. Explications. Plus...

Twitter: cachez ce troll que je ne saurais voir

Etats-Unis Le réseau social Twitter promet de faire la guerre aux «trolls» afin de limiter les contenus négatifs sur sa plateforme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...