Elon Musk supprime son compte Instagram

Réseaux sociauxLe milliardaire américain a fermé son compte Instagram. Suite à une dispute avec la rappeuse Azealia Banks, sur fond de rumeurs sur la privatisation de Tesla.

Elon Musk continue de faire l'actualité, aussi bien sur la Bourse que sur les réseaux sociaux.

Elon Musk continue de faire l'actualité, aussi bien sur la Bourse que sur les réseaux sociaux. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stupéfaction sur les réseaux sociaux: Elon Musk, le fantasque patron de Tesla, a supprimé sans avertissement son compte Instagram en début de semaine. Compte qui affichat quand même huit millions de «followers».

Face à l'avalanche de questions sur les raisons de ce retrait, Elon Musk a répondu dans un premier temps sur Twitter. Il y expliquait qu'«Instagram donnait tellement soif, c'est la mort par l'eau», en référence à un poème de T.S. Elliott, comme le souligne BusinessInsider.

Une histoire de téléphone

Mais le retrait du fondateur de SpaceX pourrait également être lié à Azealia Banks. La rappeuse américaine a publié toute une série de messages sur Instagram accusant le milliardaire de lui avoir confisqué son téléphone.

«C'est un vrai bordel, je veux mon téléphone», a-t-elle déclaré au site américain. Elle affirme que son appareil a été saisi sur instruction de l'avocat d'Elon Musk. Un porte-parole de l'homme d'affaires a démenti. «Elon ne connaît pas Azealia Banks. Il n'a pas son téléphone, pas plus que ses avocats.»

Elle en a peut-être trop entendu

Au début août, la jeune femme a séjourné dans une des résidences d'Elon Musk à Los Angeles afin de travailler avec la compagne actuelle du milliardaire américaine, la musicienne Grimes. C'était peu après que le patron de Tesla eût annoncé son intention de retirer le groupe automobile de la Bourse.

Elle aurait entendu à cette occasion Elon Musk «chercher des investisseurs pour couvrir ses arrières» alors qu'il cherchait des financements pour son opération de «going private» annoncée par un simple tweet. Il avait pourtant assuré dans la presse avoir les fonds suffisants pour privatiser Telsa.

La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme américain de la Bourse, a ouvert plusieurs enquêtes à l'encontre du patron américain. Elle cherche notamment à savoir si les autres membres du conseil d'administration de Tesla étaient au courant du projet d'Elon Musk. (nxp)

Créé: 23.08.2018, 09h31

La rappeuse Azealia Banks (Image: AFP )

Articles en relation

Epuisé, Elon Musk va-t-il se faire aider?

Etats-Unis Le patron de Tesla a récemment révélé travailler 120 heures par semaine et prendre des somnifères pour dormir. Plus...

Le fonds saoudien pour sortir Tesla de la Bourse?

Automobile Selon Elon Musk, le fonds saoudien serait prêt à financer un retrait de la cote de Tesla. Une opération qui avoisinerait les 50 milliards de dollars. Plus...

Des spéculateurs attaquent Elon Musk en justice

Automobile Le PDG de Tesla, s'est mis dans un bourbier après avoir affirmé sur Twitter disposer du financement nécessaire à un possible retrait de la Bourse du constructeur de véhicules électriques. Plus...

Tesla pourrait ne plus être cotée en Bourse

Etats-Unis Le patron de Tesla Elon Musk a semé le trouble mardi en laissant entendre qu'il pourrait retirer son entreprise de la Bourse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...