Facebook: un fil d'actu local dans 400 villes

Etats-UnisLe fil «Today In» de Facebook va être étendu à plus de 400 villes américaines afin de mettre en valeur l'information locale.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Facebook a annoncé mercredi l'extension de ses fils d'actualité locaux à plus de 400 villes américaines, un des moyens pour inciter ses utilisateurs à passer plus de temps sur la plateforme.

Lancé initialement en janvier, le fil «Today In» («Aujourd'hui à») regroupe des informations publiées par les sites d'information locaux, mais aussi par des acteurs institutionnels de l'agglomération concernée, comme les pompiers, la mairie ou la police.

Selon Anthea Watson Strong, responsable produit pour les informations locales, des études menées auprès d'utilisateurs de Facebook ont montré que plus de 50% d'entre eux préfèreraient voir davantage d'informations locales sur Facebook. Aucun autre contenu ne faisait l'objet d'une telle demande au sein des visiteurs de la plateforme, souligne la responsable dans un message posté mercredi.

«Déserts d'information»

Alors que le fil d'actualité était jusqu'ici destiné à des agglomérations ou des régions disposant d'une presse locale, Facebook a ajouté au dispositif des «déserts d'information», dépourvus de couverture médiatique suivie.

Une étude publiée en octobre par l'université de Caroline du Nord a montré que la disparition de 20% des journaux depuis 2004 aux Etats-Unis avait contribué à augmenter le nombre de ces déserts d'information locale. Dans ces déserts d'information, le fil est alimenté par des informations institutionnelles, complétées par du contenu émanant de médias couvrant des régions environnantes.

Facebook indique également collaborer avec une centaine de collectivités locales pour mettre en place un système d'alerte qui préviendrait les utilisateurs locaux de Facebook d'une information urgente et importante.

Outre les Etats-Unis, le réseau social teste actuellement une version de «Today In» en Australie.

Ce développement de l'information locale fait partie des initiatives prises par le réseau de Mark Zuckerberg pour dynamiser sa croissance: si le nombre d'utilisateurs de Facebook continue à augmenter, avec 2,27 milliards d'utilisateurs mensuels actifs à fin septembre, la croissance a été ces derniers mois en retrait par rapport à ce qu'attendaient les marchés. (afp/nxp)

Créé: 29.11.2018, 00h51

Articles en relation

Facebook: les Noirs sous-représentés

Etats-Unis Selon un ancien employé, les Noirs, en minorité chez Facebook, font l'objet de remarques et comportements désobligeants. Plus...

Facebook savait pour les activités russes suspectes

Etats-unis Le réseau social américain, dans le viseur des parlementaires britanniques, a reconnu avoir eu connaissance dès 2014 d'activités russes suspectes. Plus...

La «War Room» de Facebook fait une pause

Etats-Unis La cellule chargée de lutter contre les manipulations lors des élections est en pause pour le moment, annonce Facebook. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...