L'iPhone détrôné par ses concurrents

SuisseLe smartphone d'Apple a été dépassé par ses concurrents sous Android, qui représentent 55% du marché.

Le Galaxy de Samsung est l'un des principaux concurrents de l'iPhone d'Apple. (Photo d'archives)

Le Galaxy de Samsung est l'un des principaux concurrents de l'iPhone d'Apple. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Suisses délaissent l'iPhone au profit des appareils concurrents fonctionnant sous Android. Selon un sondage de comparis.ch, la part de marché du smartphone d'Apple est tombée à 41%, contre 54% il y a encore un an.

Ces dernières années, plus d'un téléphone sur deux était un iPhone, relève le comparateur en ligne dans un communiqué publié mardi. La part des appareils sous Android, le système d'exploitation de Google, est passée à 55%, alors qu'elle se situait encore à 42% il y a un an.

Le manque de nouveautés dans le design de l'iPhone expliquerait cette baisse, selon les experts de comparis.ch. Alors que les fans d'Apple attendent des innovations, les concurrents de la marque à la pomme ont lancé des écrans sans bordure qui semblent avoir conquis les utilisateurs.

Toutes marques confondues, le smartphone continue d'avoir la cote en Suisse. Actuellement, 93% des Suisses en possèdent un, selon comparis.ch. Près de la moitié change d'appareil tous les deux ans et 10% une fois par année.

Le sondage a été effectué au premier semestre 2017. Il a interrogé 1043 personnes dans toutes les régions de la Suisse. (ats/nxp)

Créé: 29.08.2017, 06h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...