Près d'un million de comptes Twitter fermés

TerrorismeTwitter a annoncé mardi avoir fermé près de 940'000 comptes liés au terrorisme via des procédures internes.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le réseau social Twitter a indiqué mardi avoir fermé depuis 2015 près de 940'000 comptes faisant «l'apologie du terrorisme». Ces fermetures résultent essentiellement de procédures internes plutôt que de demandes des autorités.

Twitter, comme Facebook ou YouTube, est régulièrement accusé de servir de plate-forme à des contenus choquants ou litigieux par les autorités de différents pays. Le réseau social affirme avoir cependant suspendu 935'897 comptes entre début août 2015 et fin juin 2017 pour «apologie du terrorisme», selon les derniers chiffres publiés par le groupe américain basé à San Francisco.

Algorithmes

Sur le seul premier semestre de cette année, Twitter a fermé 299'649 comptes pour ce motif. Selon le réseau social, 95% de ces comptes ont été identifiés grâce à ses outils internes.

Seules 1% de ces suspensions ont été faites après une demande des autorités, affirme le groupe, qui relève aussi que les trois-quarts de ces comptes ont été fermés avant même d'avoir envoyé le moindre tweet.

Les comptes fermés pour «apologie du terrorisme» sont ceux «qui promeuvent activement ou incitent à la violence associée à des organisations reconnues internationalement comme terroristes» ou ceux qui «promeuvent» ces organisations, selon la définition de Twitter.

Les groupes internet s'appuient largement sur des algorithmes pour détecter les contenus problématiques. (ats/nxp)

Créé: 20.09.2017, 03h45

Articles en relation

Elle veut racheter Twitter pour en exclure Trump

Etats-Unis Une ex-agente de la CIA a lancé une campagne de financement participatif pour acheter des actions Twitter, afin de pouvoir suspendre le compte du président américain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trois femmes avaient déjà mis en cause Donald Trump durant la campagne présidentielle. Elles se sont retrouvées sur un plateau de télévision pour réitérer leurs accusations. La Maison-Blanche a dénoncé des «histoires inventées»
(Image: Bénédicte) Plus...