Passer au contenu principal

TechApple repousse le lancement du HomePod

Déjà à la traîne derrière les appareils Echo d'Amazon et Home de Google, Apple repousse à 2018 son enceinte connectée.

Image prétexte
Image prétexte
Keystone

Apple a annoncé vendredi qu'il repoussait jusqu'au début de l'année prochaine la sortie de son haut-parleur HomePod, concurrencé par les appareils d'Amazon et Google Home sur le terrain des haut-parleurs connectés.

Apple manquera donc la saison des fêtes sur ce marché en croissance rapide. «Nous sommes impatients de faire découvrir HomePod au public, le haut-parleur sans fil révolutionnaire d'Apple, mais nous avons besoin d'un peu plus de temps avant qu'il ne soit prêt pour nos clients», a déclaré Apple dans un communiqué. «Nous commencerons les ventes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie au début de 2018.»

L'appareil avait été annoncé par Apple lors de sa conférence des développeurs au moins de juin.

Fonctionnant avec l'assistant numérique Siri, HomePod est proposé à un prix de 349 dollars, dans le segment haut de gamme du marché. Il est conçu pour délivrer un son de haute qualité pour être couplé au service d'abonnement Apple Music.

Devancé

Mais Apple a pris du retard sur un marché dominé par Amazon et Google, avec une poignée d'autres acteurs entrant dans la course.

Même si Amazon et Google n'ont pas publié de chiffres de ventes, un sondage réalisé par Consumer Intelligence Research Partner a montré qu'Amazon Echo a déjà une base de 20 millions d'unités installées aux Etats-Unis, soit 73% du marché à la fin du troisième trimestre. Et Google Home a vendu sept millions d'appareils, avec une part de marché de 27%.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.