Le «boosting» bientôt illégal partout?

Corée du SudLa pratique qui consiste à payer un pro pour qu'il joue au jeu vidéo à la place de quelqu'un et fasse grimper son classement est illégale en Corée du Sud.

Vidéo: Catherine Cochard / Yann Bernard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans l'e-sport, la pratique du «boosting» ou «power leveling» est malheureusement courante. Il s'agit d'une tricherie qui consiste à payer un superpro pour qu'il joue à la place de quelqu'un et fasse grimper son classement. En Corée du Sud, cette pratique est bientôt passible d'une amende de 18'000 dollars et d'une peine de 2 ans de prison avec sursis. Et ailleurs?

Créé: 12.12.2018, 16h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.