Les CFF planchent sur un Internet rapide

SuisseLes CFF préparent un Internet rapide qui permettra de visionner une vidéo sans à-coups. Il faudra toutefois un forfait illimité pour en profiter.

Les CFF comptent rattraper le retard pris dans le domaine de l'accès à internet dans les trains.

Les CFF comptent rattraper le retard pris dans le domaine de l'accès à internet dans les trains. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les CFF ont déjà déclaré qu'ils ne prévoyaient pas de wi-fi dans leurs trains. Néanmoins, l'ex-régie fédérale planche sur une solution d'Internet rapide. Les premières informations devraient être dévoilées au second semestre 2018.

«L'objectif à long terme est d'offrir aux voyageurs une vitesse de navigation de 20 megabit par seconde dans des conditions normales», selon des documents des CFF que s'est procuré le quotidien Nordwestschweiz.

Cette vitesse sera suffisante pour regarder des vidéos en ligne sans à-coups. Le directeur des CFF, Andreas Meyer, avait déjà donné le ton. «Nous misons sur la téléphonie mobile avec un réseau dense d'antennes et de répétiteurs modernes. La plupart des clients disposent d'un forfait illimité avec leur smartphone», avait-il annoncé dans le Blick. Et ceux qui n'en ont pas ne pourront pas en profiter.

Solution technique inconnue

La solution technique choisie par les CFF pour assurer cette vitesse de navigation est encore inconnue mais ce ne sera sûrement pas le wi-fi comme déjà annoncé, a confirmé le porte-parole des CFF Christian Ginsig.

Selon Ralf Beyeler, expert en télécommunications du portail comparatif Moneyland.ch, «le scénario le plus probable est que les CFF proposent une application qui fournira l'accès à Internet». Avec cette solution, l'application pourrait indiquer au fournisseur de téléphonie mobile que le client est à bord du train et que le volume de données ne doit donc pas être facturé, ajoute-t-il.

D'autres entreprises plus avancées

Cette solution serait la plus pratique pour les clients, même si l'accès à Internet serait conditionné à l'utilisation ou à l'achat de cette application. En outre, les passagers qui n'ont pas de forfait illimité pourraient également en profiter. Dans ce cas, seule une quantité limitée de données pourrait être transférée rapidement. Ensuite, la vitesse serait réduite ou la connexion serait ralentie.

Si les projets des CFF représentent une avancée notable pour les conducteurs de train, ils ne cachent pas le retard pris face à d'autres entreprises de transport public. CarPostal propose déjà le wi-fi dans de nombreux véhicules depuis 2012, avec une vitesse de sept megabit par seconde, a rappelé le porte-parole Urs Bloch. Le groupe prévoit l'acquisition de nouveaux routeurs qui permettront une navigation encore plus rapide. (nxp)

Créé: 05.06.2018, 08h56

Articles en relation

Les CFF renoncent au wi-fi dans les trains

Transports L’ex-régie fédérale préfère miser sur le réseau de téléphonie mobile, car l'installation du wi-fi est jugée trop coûteuse. Plus...

Les CFF améliorent la réception internet dans les trains

Suisse Les trains régionaux seront dotés d'amplificateurs de signaux pour Internet entre 2016 et 2020. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...