«Le cœur de Logitech reste en Suisse»

Salon IFA 2013 Souris ultraplates et claviers pour tablettes: le fabricant vaudois d'accessoires informatiques défend sa place au grand salon de l'électronique à Berlin. Interview

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le salon IFA 2013 n'ouvre ses portes que vendredi 6 septembre. Un jour avant, les allées sont remplies d'ouvriers qui terminent d'assembler les stands, clouent la moquette, branchent les spots et collent les derniers autocollants.

Dans ce brouhaha, le carré Logitech apparaît comme un oasis de calme. Tout est déjà prêt pour accueillir le public. Faut-il y voir une qualité «swiss made»?

Nous avons rencontré sur place Glenn Rogers, directeur marketing de la firme vaudoise. Entretien.

24 heures - Quelles nouveautés présentez-vous cette année à L'IFA?

Glenn Rogers - Logitech se positionne dans deux catégories. D'une part nous restons fidèles à notre business historique: les accessoires pour PC. Les ordinateurs deviennent plus minces et design. Nous suivons cette tendance avec des souris fines dédiées aux Ultrabooks. Autre tendance, le côté tactile, qui nous intégrons aussi à nos claviers par exemple.

Nous accompagnons aussi l'utilisateur sur le terrain du "New Computing", avec des claviers pour iPad et tablettes Samsung, ou des enceintes portables Bluetooth.

Verra-t-on des accessoires Logitech pour les montres connectées?

Cette technologie est vieille de quelques jours à peine. Nous verrons bien si ces appareils deviendront une plate-forme qui compte. Ce qui est sûr, c'est que l'industrie des technologies bouge vite et que nous devons suivre les tendances de près.

Justement, quelles tendances se profilent à venir?

Le «Mobile Computing». Les gens transportent des appareils puissants dans leurs poches et aiment découvrir de nouvelles manières de les utiliser. Les accessoires qui permettent cela doivent de ce fait être sans fil, légers, design.

Le géant Yahoo! a récemment annoncé qu'il allait quitter la Suisse. Logitech va rester en terre romande?

Nous y sommes très heureux en Suisse et comptons bien y demeurer. Le cœur battant de l'entreprise reste en Suisse, où nous avons récemment regroupé nos activités sur le site de l'EPFL. C'est là que sont pensés et développés la plupart de nos produits.

Créé: 06.09.2013, 08h12

Articles en relation

Les nouveautés high-tech font leur show à Berlin

Salon IFA 2013 Téléviseurs Ultra-HD, tablettes inédites ou PC convertibles: les constructeurs profitent du grand salon de l’électronique de Berlin, l’IFA, pour présenter leurs nouveautés. Tendances. Plus...

Galaxy Gear fait sonner l'heure de la montre connectée

Salon IFA à Berlin Samsung a ouvert la ruée vers les poignets en présentant mercredi sa montre connectée qui téléphone, se connecte à internet et prend des photos. Gadget prometteur, mais cher. Plus...

Logitech quitte Morges, Monsanto prend sa place

Economie En proie à de grosses difficultés financières, le géant vaudois de l'informatique part s'installer à l'EPFL. L'immeuble qu'occupe l'entreprise à côté de la gare de Morges sera repris par Monsanto. Plus...

Logitech se montre ambitieux pour le long terme

Economie vaudoise Après un exercice 2012/13 insatisfaisant, Logitech présente des objectifs ambitieux, lors de sa journée des investisseurs à Zurich. Plus...

Logitech lance des enceintes qui font «Boom»

test Surpuissant et de la taille d’une canette, le haut-parleur sans fil «UE Boom» de Logitech a tout pour faire un carton cet été. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.