Passer au contenu principal

Note 7La déconfiture de Samsung en une vidéo

Une employée d'un Burger King sud-coréen équipée de gants à four tente de se débarrasser d'un Galaxy Phone 7 fumant.

Une courte vidéo montrant une employée d'un Burger King sud-coréen équipée de gants à four peinant à se débarrasser d'un Galaxy Phone 7 fumant est devenue virale sur internet, illustrant le fiasco commercial de Samsung Electronics. Cette vidéo a été vue plus d'un million de fois depuis qu'elle a été postée samedi sur YouTube.

La débâcle a été complète mardi pour le géant sud-coréen qui, dans un communiqué, a demandé aux utilisateurs du Galaxy Note 7 d'éteindre leurs appareils le temps qu'une enquête soit menée sur les cas d'explosion de batteries de ce téléphone dernier cri.

Le premier fabricant mondial de smartphones a également demandé à ses partenaires de cesser de vendre le Galaxy Note 7 et de cesser aussi les échanges qui avaient été mis en place dans le cadre de la procédure de rappel planétaire lancée le 2 septembre.

Compensations

La vidéo postée sur YouTube a été tournée sur un smartphone par un client de ce Burger King de Incheon, à l'ouest de Séoul.

On y voit un Note 7 d'où émane de la fumée, posé sur une table près d'un plateau repas. Une employée portant de gros gants à four peine à se saisir de l'appareil qui tombe par terre. Elle parvient finalement à le prendre à deux mains avant de l'emporter, laissant derrière elle une table noircie par la chaleur.

Une porte-parole de Samsung a confirmé que l'appareil était un Note 7. Le propriétaire du restaurant a déclaré au site Wikitree qu'il demanderait des compensations à Samsung pour la table endommagée.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.