L'EPFL lance les «Drone Days» ce week-end

TechnologieCourses de drones, conférences et initiations: l'EPFL voit grand pour cette première édition consacrée à l'engin volant.

L'entrée est gratuite, sauf pour les conférences.

L'entrée est gratuite, sauf pour les conférences. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De vendredi à dimanche, l'EPFL organise ses premières journées consacrées aux drones. Avec une ambition très large: courses de drones, exposition de robotique, conférence et initiation. L'entrée est gratuite hormis pour les conférences.

La manifestation, dès 10h00, est destinée à un large public, souligne lundi l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Elle veut devenir «un événement incontournable» pour les drones en Suisse.

Toute personne qui désire piloter un drone pourra essayer, assure l'EPFL qui demande en revanche de ne pas apporter de drone personnel sur place. Les amateurs pourront aussi suivre des courses de drones ou assister à des démonstrations.

Avant la course finale de dimanche, une épreuve de nuit sera organisée samedi à 18h30.

Durant tout le week-end, les fans pourront découvrir en outre l'exposition de NCCR Robotics. Elle présente les meilleurs travaux réalisés à l'EPFL dans ce domaine.

Stands et ateliers pour petit et grands permettront d'approcher les machines volantes de près. Les nouveautés seront également présentées durant ces journées.

Link (ats/nxp)

Créé: 28.08.2017, 17h02

Articles en relation

Un colis livré par drone... dans la cour d'une prison

France Un engin télécommandé a déposé mardi un paquet dans le pénitencier de Valence, suscitant l'inquiétude des surveillants. Plus...

Film perturbé par un drone: pilote dénoncé

Festival de Locarno La police tessinoise a dû intervenir pendant la diffusion d'un film d'animation sur la Piazza Grande de Locarno. Le pilote est dénoncé à l'OFAC. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...