«Il faut apprendre à décrypter ces images»

Réseaux sociauxInstagram serait néfaste pour l'estime de soi. Un expert explique comment apprendre aux plus jeunes utilisateurs à ne plus complexer face aux profils zéro défaut.

Vidéo: Catherine Cochard / Maxime Humbert

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’année dernière, une étude avait conclu qu’Instagram était le pire réseau social pour le bien-être et la santé mentale des utilisateurs. Comment apprendre aux plus jeunes à faire la différence entre les images mises en scène puis retouchées sur Photoshop et les vrais clichés? Eclairage avec le spécialiste des questions numériques, Stéphane Koch. (nxp)

Créé: 05.04.2018, 17h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.