FB a stocké des mots de passe non cryptés

Réseaux sociauxFacebook a reconnu jeudi avoir conservé des données importantes de ses utilisateurs dans des serveurs internes, sans les avoir protégées.

Quelque 20'000 employés de Facebook ont eu accès pendant des années à plusieurs centaines de millions de mots de passe stockés en clair.

Quelque 20'000 employés de Facebook ont eu accès pendant des années à plusieurs centaines de millions de mots de passe stockés en clair. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Facebook a reconnu jeudi que les mots de passe de centaines de millions d'utilisateurs avaient été stockés sur des serveurs internes sous forme non cryptée, mais a affirmé qu'il n'y avait eu aucune faille de sécurité.

«Nous avons résolu le problème et, par mesure de précaution, nous allons prévenir tous ceux dont les mots de passe ont été stockés sous cette forme», a souligné Facebook dans un communiqué, précisant que normalement ses systèmes auraient dû les crypter.

Le géant d'internet a l'intention de prévenir «des centaines de millions d'usagers de Facebook Lite», une version du site allégée pour les régions du monde ayant une connexion internet de plus basse qualité, «des dizaines de millions d'autres usagers de Facebook et des dizaines de milliers d'utilisateurs d'Instagram», a détaillé le groupe américain.

«Soyons clairs: ces mots de passe n'ont jamais été visibles par quiconque en dehors de Facebook et nous n'avons rien trouvé à ce jour indiquant que quiconque en interne en a fait un usage abusif ou y a accédé indûment», a insisté le réseau social, déjà violemment critiqué pour sa gestion des données personnelles de ses utilisateurs, en particulier depuis l'éclatement du scandale Cambridge Analytica en 2018.

Selon le site spécialisé en cybersécurité KrebsOnSecurity, quelque 20'000 employés de Facebook ont ainsi eu accès, parfois pendant des années, à plusieurs centaines de millions de mots de passe stockés en clair.

Il y a quelques mois, Facebook avait reconnu que des pirates avaient pu avoir accès aux comptes de dizaines de millions d'usagers, à cause d'un bug. (afp/nxp)

Créé: 21.03.2019, 17h23

Articles en relation

Données perso: enquête contre Facebook à NYC

Etats-Unis Le régulateur des services financiers de l'Etat de New York a ouvert une enquête sur la captation des données personnelles par Facebook. Plus...

Facebook lâche du lest concernant nos données

Internet Le réseau social a indiqué qu'il sera bientôt possible d'effacer les informations personnelles qu'il récolte à notre propos, sans donner de date précise. Plus...

Facebook qualifié de «gangster numérique»

Royaume-Uni Les parlementaires britanniques veulent adapter l'arsenal juridique en vue de lutter contre les infox sur les réseaux sociaux. Plus...

Facebook pourrait devoir payer 2 milliards

Protection des données Suite au scandale de fuite de données personnelles des utilisateurs, lié à la société Cambridge Analytica, l'amende pourrait être très lourde pour le géant américain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...