Vers la formation d'experts en sécurité informatique

CybercriminalitéLa Suisse manque de personnel qualifié pour protéger les entreprises et administrations publiques de cyberattaques.

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La faîtière nationale ICT-Formation professionnelle Suisse lance le projet «ICT Security Expert», qui prévoit d'instaurer une nouvelle filière pour les informaticiens.

Ce projet de formation novateur constitue un partenariat entre le monde économique et l'administration publique, précise dans un communiqué mercredi ICT-Formation professionnelle Suisse. Il a été élaboré de concert avec l'Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC), des firmes telles que Microsoft, La Poste, Swisscom et UBS ainsi que l'Association des entreprises électriques suisses (AES).

La filière nouvellement créée sera sanctionnée par un diplôme de haut niveau reconnu sur le plan fédéral dans le domaine de la sécurité de l'information. Les premiers examens devraient avoir lieu en été 2018.

«Nous sommes convaincus que la sécurité informatique ne peut pas être garantie sans personnel parfaitement qualifié, que ce soit dans l'économie privée ou à la Confédération», résume Peter Fischer, directeur de l«Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC), cité dans le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 30.03.2016, 11h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.